AccueilVidéosFootballMondial 2022: le match contre les États-Unis concerne le football, pas la...

Mondial 2022: le match contre les États-Unis concerne le football, pas la politique, selon le sélectionneur de l’Iran

Une vidéo de

L’Iran affrontera notamment les Etats-Unis et l’Angleterre en phase de groupe de la coupe du monde 2022 au Qatar. Deux pays dont les relations avec la république islamique sont un peu tendues. Mais le sélectionneur, Dragan Skocic, ne veut se concentrer que sur le football.

Effectué vendredi à Doha au Caire, le tirage au sort des phases de groupe de la coupe du monde 2022 a livré son verdict. Le tirage a accouché de gros choc en perspective notamment un Allemagne-Espagne ou encore Belgique-Croatie.

Qualifié pour la phase finale malgré une phase qualificative assez difficile, l’Iran n’a pas été bien loti avec ce tirage. La Team melli est tombée dans le groupe B aux côtés notamment de l’Angleterre et des Etats-Unis. Des adversaires d’un cran au dessus des Iraniens qui vont devoir batailler dur pour espérer se qualifier pour les huitièmes de finale.

Mais pas de quoi inquiéter Dragan Skocic qui estimetout reste jouable dans cette poule. « Nous allons essayer d’avancer. J’ai toujours dit que nous avions une très bonne équipe et que nous pourrions peut-être avancer pour la première fois », a déclaré samedi le technicien croate, à l’agence de presse iranienne IRNA.

« Je pense que notre tirage aurait pu être pire, par exemple en étant dans le groupe Espagne-Allemagne. Mais notre travail sera encore difficile et on ne peut pas s’attendre à un simple groupe en Coupe du monde », a-t-il ajouté, estimant que « l’Angleterre est l’équipe la plus difficile à mon avis (….) mais notre équipe est assez bonne pour pouvoir rivaliser avec les autres ».

« Oubliez la politique »

Skocic ne veut pas non plus attiser la politique tourbillonnant autour de l’affrontement de l’Iran avec les États-Unis le 29 novembre. L’Iran et les États-Unis sont à couteaux tirés depuis la révolution islamique de 1979. Et l’Iran a remporté une célèbre victoire 2-1 contre l’équipe américaine lors de la Coupe du monde de 1998.

Skocic a admis les sous-entendus politiques mais a insisté : « Je ne suis pas politique. Je me concentre sur le football ». « Mon équipe et moi allons donc nous concentrer uniquement sur les questions sportives et préparer les matchs de la meilleure façon possible », a déclaré Skocic.

« C’est 24 ans plus tard depuis 1998 et encore plus loin des années 70 et les deux nations ont énormément évolué depuis », a déclaré de son côté l’entraîneur américain Gregg Berhalter. « Pour nous, c’est un match de football », a-t-il ajouté.

Laisser un commentaire

P