Situation dans l’Est de l’Ukraine: le Canada ordonne l’évacuation de son personnel du pays

MondeMonde – DiplomatieSituation dans l’Est de l’Ukraine: le Canada ordonne l'évacuation de son personnel du pays

Le Canada a ordonné l’évacuation du personnel non essentiel de son ambassade en Ukraine, alors que les exercices de l’armée russe se sont accentués à plusieurs points de la frontière.

Le Canada vient d’emboîter le pas au Royaume Uni et aux Etats-Unis. L’actuelle patronne de la diplomatie canadienne, Mélania Joly, a ordonné à ces diplomates non essentielles de quitter l’Ukraine, en raison des menaces d’invasion de l’Ukraine par Moscou. Le communiqué d’Ottawa parle du rapatriement temporaire des « enfants de moins de 18 ans des employés canadiens de l’ambassade ainsi que [d]es membres de leur famille qui les accompagnent ».

Plus loin dans le communiqué, le Canada justifie sa décision par la « sécurité [du] personnel et [des] familles » de sa mission diplomatique à Kiev, la capitale, et « en raison du déploiement militaire russe actuel et des activités déstabilisantes en Ukraine et dans les environs ».

Avant l’annonce de cette décision, le Canada avait appelé ses ressortissants en Ukraine à « éviter tout voyage non essentiel » en Ukraine et d’« éviter tout voyage » en Crimée, annexée en 2014 par Moscou, et dans les régions de Donetsk et de Louhansk, contrôlées par les séparatistes prorusses.

Le Pape François s’inquiète

La situation dans l’Est de l’Ukraine fait l’objet d’un bras de fer entre la Russie et les pays occidentaux depuis plus d’un mois. Moscou a massé des troupes à la frontière avec l’Ukraine et est accusé de vouloir envahir son voisin, ce que dément catégoriquement Moscou. Les récents pourparlers diplomatiques entre les Etats-Unis et la Russie sur la question ukrainienne se sont tous soldés par un

Dimanche 23 janvier, le Pape François a exprimé ses profondes inquiétudes sur la sécurité en Europe, évoquant les tensions croissantes en Ukraine. Il a appelé au dialogue pour la paix et annoncé une journée de prière pour l’Ukraine.

Voir aussi la sélection de la rédaction

Laisser un commentaire

En ce moment:

Dans le flux de l'actualité

P