AccueilNon classéFECAFOOT : Samuel Eto'o a le vent en poupe, voici les raisons

FECAFOOT : Samuel Eto’o a le vent en poupe, voici les raisons

Le président de la Fédération camerounaise de football (FECAFOOT), Samuel Eto’o, à la faveur d’un sondage, vient d’être hissé à la tête des personnalités, les plus préférées des Africains.

Au milieu d’un imbroglio, lié au foot local, entre autres, le président de la Fédération camerounaise de football (FECAFOOT) sort la tête de l’eau. Alors qu’il est acculé de toute part, notamment, dans l’organisation du championnat national de football, Samuel Eto’o a, quand même, réussi à séduire la majorité des Africains, qui lui ont accordé leurs suffrages, dans le cadre du classement des personnalités, les plus préférées, d’Afrique.

À lire aussi : FECAFOOT – Championnat national : Samuel Eto’o, à nouveau, dans la tourmente !

« Détesté » au plan local, adulé au plan régional !

Selon les informations de Courrier Diplomatique, rapportant un sondage, mené par un groupe d’Organisations non-gouvernementales (ONG) et membres de la société civile africaine, l’ex-capitaine des Lions Indomptables monte sur la première marche du podium, dans la catégorie des Personnalités, les plus préférées d’Afrique, devant Assimi Goita et Sadio Mané.

« L’icône du football africain, meilleur buteur de la CAN, profitant de son énorme popularité sur le continent, est en tête d’un vote, organisé par un consortium d’ONG et membres de la société civile africaine. Dans le classement, l’actuel patron de la Fédération camerounaise de football domine, largement, le vote, avec 87% des suffrages, devant le Colonel Assimi Goita, le Président de la Transition au Mali( 52%) et le footballeur international sénégalais, Sadio Mané (43%). », d’après un communiqué des auteurs dudit sondage.

À lire aussi : FECAFOOT : Samuel Eto’o, au chevet d’un ancien arbitre camerounais, souffrant de tétraplégie (photos)

Ce sondage intervient dans un contexte de tensions, où Samuel Eto’o est aux prises avec les siens, par rapport à l’organisation du prochain championnat national de football, sur le sol camerounais. Il y a quelques jours, Actu Cameroun révélait que le président de la FECAFFOT était décrié, pour la simple raison que le prochain championnat se déroulera, seulement, dans quatre villes, à savoir : Douala, Limbe, Yaoundé et Bafoussam.

De facto, précisait le média, ces choix de la FECAFOOT ont mis, sur la touche, Coton Sport de Garoua, alors même que c’est connu de tous que le club dispose d’infrastructures adéquats. En plus, le club du Grand-Nord représente le Cameroun, en compétition africaine.

spot_img

A voir aussi

Laisser un commentaire

A Lire Aussi

Officiel: le PSG s’offre sa première recrue du mercato estival

Le PSG s’est offert ce jeudi le jeune milieu de Porto,...

Patrice Lumumba: 60 ans après son assassinat, sa dent enfin enterrée

Ramenée en république démocratique du Congo il y a environ deux...

Après avoir déstabilisé la Lybie, l’OTAN envisage (encore) intervenir au Mali et au Sahel

L’Espagne envisage plaider pour une plus grande implication de l’Alliance atlantique...

Kenya: une présumée policière arrêtée en pleine émission pour usurpation d’identité

Une ancienne policière qui s'est présentée à une interview télévisée en...
P