AccueilA la Une"utilisez les contributions funéraires pour régler mes dettes", la lettre d'un policier qui s'est suicidé

« utilisez les contributions funéraires pour régler mes dettes », la lettre d’un policier qui s’est suicidé

Un officier de police attaché au poste de Changamwe à Mombasa, au Kenya, s’est volontairement donné la mort rapporte le média local K24 TV. Mais avant, le policier a pris le soin de laisser une lettre à ses collègues pour la conduite à tenir après sa mort.

Dans une lettre adressée à l’officier commandant du poste de commandement (OCS), le policier a déclaré que sa mort devait être considérée comme naturelle car il a choisi de ne plus vivre. L’officier dont l’identité n’a pas été rendue publique, a en outre demandé à ses collègues d’envoyer de l’argent à un officier identifié sous le nom de sergent Maina en guise de contributions pour ses frais funéraires.

Dans sa note de suicide, l’officier de police a admis qu’il était endetté et a en outre laissé les numéros de téléphone portable de deux femmes, demandant à son chef de leur envoyer de l’argent si éventuellement les contributions étaient versées pour son expulsion.

Il a également supplié son patron de traiter l’affaire comme confidentielle et de protéger également son image auprès de sa famille.

« Tout d’abord, je tiens à vous remercier pour le temps que nous avons passé ensemble. Mon temps pour vivre sur terre est terminé, je n’ai pas d’autre raison, prenez-le simplement comme une mort naturelle et ramenez-moi à la maison monsieur. Deuxièmement, j’aimerais que vous formiez un groupe de dons WhatsApp. S’il vous plaît, à partir de cette contribution, veuillez soumettre 24 000 Ksh au Sgt Maina. Ces deux numéros m’ont emprunté de l’argent ; Jeruto , Cette dame, c’est ma camarade de classe de la première à la 4e, vous pouvez la contacter pour plus d’explications. » a-t-il écrit dans sa lettre.

Le suicide de l’officier survient juste après que le président du pays, Uhuru Kenyatta, a demandé aux hommes et aux femmes en service de demander de l’aide s’ils sont confrontés à des problèmes personnels dans l’exercice de leurs fonctions.

spot_img

A voir aussi

Laisser un commentaire

A Lire Aussi

Éventuelle intervention de l’Otan au Mali: l’ambassadeur d’Espagne convoqué par Bamako

L'ambassadeur d'Espagne a été convoqué vendredi par le gouvernement malien après...

Amel Bent aux anges: son compagnon Patrick Antonelli libéré de prison

En prison pour son implication dans une affaire d'escroquerie, le compagnon...

David Hallyday: sa fille Ilona Smet maman pour la première fois (photo)

Ilona Smet, la fille de David Hallyday a accouché de son premier...
P