Moov Africa Start up challenge

Sahara occidental: le Front Polisario rompt ses contacts avec l’Espagne

AfriqueAfrique – DiplomatieSahara occidental: le Front Polisario rompt ses contacts avec l’Espagne

Alors que l’Espagne s’est de plus en plus rapprochée du Maroc ces dernières semaines, le Front Polisario a décidé de suspendre ses contacts avec l’actuel gouvernement du pays sur la question du Sahara occidental.

« Le Front Polisario a décidé de suspendre ses contacts avec l’actuel gouvernement espagnol jusqu’à ce qu’il se désolidarise de l’instrumentalisation de la question sahraouie dans le cadre d’épouvantables marchandages avec l’occupant, et jusqu’à ce qu’il se conforme aux décisions de la légalité internationale qui reconnaît le droit du peuple Sahraoui à l’autodétermination et au respect de ses frontières internationalement reconnues », a déclaré le Front Polisario dans un communiqué.

Le Front Polisario a déclaré avoir pris sa décision suite à « l’annonce du soutien du gouvernement Sanchez au plan de l’occupant marocain qui vise à annexer, par la force, les territoires du Sahara Occidental et à s’emparer des droits inaliénables du peuple sahraoui à l’auto-détermination et indépendance » et suite « aux mesures concrètes prises par le gouvernement de Pedro Sanchez à cet égard ».

Le Maroc et l’Espagne ont déclaré jeudi qu’ils étaient convenus de tourner une nouvelle page dans leurs relations après que Madrid ait soutenu le plan d’autonomie de Rabat pour le Sahara occidental, mettant fin à une crise diplomatique d’un an. Lors d’une réunion à Rabat, la capitale marocaine, le roi Mohammed VI et le Premier ministre espagnol Pedro Sanchez « ont réitéré leur volonté d’inaugurer une nouvelle phase, basée sur le respect mutuel, la confiance mutuelle, la concertation permanente et une coopération franche et fidèle », a déclaré le Palais royal.

La position de l’Espagne sur le Sahara Occidental marque un changement de politique en faveur de la revendication du Maroc sur le territoire. Le Sahara occidental est une ancienne colonie espagnole que le Maroc considère comme la sienne, mais où le Front Polisario, soutenu par l’Algérie, revendique la souveraineté. Un communiqué conjoint Espagne-Maroc indique qu’ils reprendront immédiatement les voyages en mer.

Voir aussi la sélection de la rédaction

Laisser un commentaire

En ce moment:

Dans le flux de l'actualité

P