Référendums d’annexion en Ukraine: « l’Allemagne ne reconnaîtra jamais les résultats »,  Olaf Scholz

News - InfosPolitiqueRéférendums d'annexion en Ukraine: "l'Allemagne ne reconnaîtra jamais les résultats",  Olaf Scholz

« L’Allemagne ne reconnaîtra jamais les résultats » des référendums d’annexion organisés par Moscou en Ukraine, a affirmé mercredi le chancelier allemand Olaf Scholz au président ukrainien Volodymyr Zelensky lors d’une conversation téléphonique.

Dans le cadre d’une conversation téléphonique avec le président ukrainien Volodymyr Zelensky, le chancelier allemand Olaf Scholz, a fait savoir que « l’Allemagne continuera à soutenir l’Ukraine politiquement, financièrement, de manière humanitaire, ainsi que dans la défense de sa souveraineté et de son intégrité territoriale, y compris par des livraisons d’armes ». « L’Allemagne ne reconnaîtra jamais les résultats » des référendums d’annexion, a affirmé le chancelier allemand.

Qatar 2022
Quarts de Finale
Fifa Coupe du Monde
9 Déc 2022
- 16h00
Croatie
1 1
Brésil
Fifa Coupe du Monde
9 Déc 2022
- 20h00
Pays-Bas
- -
Argentine
Fifa Coupe du Monde
10 Déc 2022
- 16h00
Maroc
- -
Portugal
Fifa Coupe du Monde
10 Déc 2022
- 20h00
Angleterre
- -
France

Les dirigeants prorusses de Louhansk et Kherson ont écrit à Poutine

Quelques heures après les votes d’annexion (largement condamnés par la communauté internationale), les dirigeants prorusses de Louhansk et Kherson demandent l’annexion à Vladimir Poutine. « Cher Vladimir Vladimirovitch (…), je vous demande d’examiner la question de l’adhésion de la République populaire de Louhansk à la Russie en tant que sujet de la Fédération de Russie », écrit le chef séparatiste prorusse de Louhansk, Leonid Passetchnik, dans un texte publié sur Telegram, mercredi 28 septembre. Dans son message, il vante le « lien historique, culturel et spirituel » de la région avec la Russie.

Les réactions ukrainiennes et russes diamétralement opposées

« Nous agirons pour protéger notre peuple : à la fois dans la région de Kherson, dans celle de Zaporijia, dans le Donbass (et aussi) dans les zones actuellement occupées de la région de Kharkiv et en Crimée », a déclaré le président ukrainien Volodymyr Zelensky au cours d’une vidéo publiée dans la soirée de mardi. « Bienvenue à la maison, en Russie ! », a réagi de son côté sur Telegram l’ancien président Dmitri Medvedev. « Nous nous réunissons avec notre grande patrie, avec la grande Russie », a également réagi le chef de la République populaire de Donetsk, Denis Pouchiline.

Voir aussi la sélection de la rédaction

Laisser un commentaire

En ce moment:

Dans le flux de l'actualité

P