AccueilA la UneRamadan 2022: voici ce qu’il faut manger pour le S'hour (repas de l’aube) et l'Iftar (la rupture du jeûne)
Campagne Moov

Ramadan 2022: voici ce qu’il faut manger pour le S’hour (repas de l’aube) et l’Iftar (la rupture du jeûne)

Campagne ESM Benin

Un mois de jeûne, sans rien manger, ni boire, du lever jusqu’au coucher du soleil… telles sont les conditions du ramadan. Nos conseils pour apprendre à bien gérer son jeûne.

Durant le mois de Ramadan, les musulmans du monde entier doivent jeûner du lever au coucher du soleil. Un moment éprouvant pour le corps et l’esprit, même si les températures sont encore clémentes. Que manger au S’hour (repas de l’aube) et à l’Iftar (repas du soir)? Voici les principales recommandations pour que ce mois de jeûne soit le moins éprouvant possible pour le corps.

Que manger pour le S’hour ?

Avant de repartir pour une journée de jeûne, il est recommandé de consommer des fruits pour l’apport en vitamines et surtout des sucres lents tels que de la semoule et des céréales complètes pour tenir tout au long de la journée. Consommer des protéines (œufs, poissons, viandes) et des fibres (pain complets, flocons d’avoine, fruits avec la peau) est également essentiel pour fournir à l’organisme de quoi tenir une journée sans boire ni manger. A ce titre, il est important de bien manger avant le lever du soleil.

Que manger à l’Iftar ?

L’Iftar est le repas de la rupture du jeûne. Il vaut mieux privilégier une alimentation saine lors de la rupture du jeûne et ne pas se jeter sur les pâtisseries et sucreries qui, même en grande quantité, ne combleront pas la faim et perturberont l’organisme. Voici ce qu’il faut manger pour rompre le jeûn :

  • Boissons pour l’hydratation
  • Dattes, figues ou autres fruits sucrés pour refaire le plein de glucose et de fibres et fournir de l’énergie rapidement à l’organisme.
  • On peut éventuellement boire des jus de fruits.
  • Pain, céréales, semoule pour « caler » et tenir jusqu’au prochain repas.

Par ailleurs, la rupture du jeûne ne doit pas être synonyme de repas trop copieux. Non seulement un repas abondant perturberait l’organisme, mais en plus cela pourrait favoriser les troubles du sommeil. Néanmoins, il est conseillé de faire un autre repas avant de dormir, que l’on essaiera de garder le plus équilibré possible.

A voir aussi

Laisser un commentaire

A Lire Aussi

P