La CEDEAO lève ses sanctions imposées au Burkina, au Mali et à la Guinée

News - InfosDiplomatieLa CEDEAO lève ses sanctions imposées au Burkina, au Mali et à la Guinée

La CEDEAO a levé les suspensions de procédure à l’encontre du Burkina Faso, du Mali et de la Guinée, selon un communiqué publié par la Cour de justice de la CEDEAO en date du vendredi 25 novembre 2022.

La Cour de justice de la CEDEAO a décidé de la levée des sanctions imposées au Mali, à la Guinée et au Burkina Faso.

« Vu la décision de suspension de toutes les procédures de la Cour concernant les Républiques du Mali, de la Guinée et le Burkina Faso du 30 septembre 2021; vu les délibérations de la séance de concertation tenue par le collège des Honorables Juges de la Cour de Justice de la Communauté, CEDEAO, sur la portée de la décision de suspension desdits Etats membres de la Communauté ; le Président de la Cour de Justice de la Communauté, CEDEAO, a décidé de lever la suspension des procédures pendantes devant elle impliquant le Mali, la Guinée et le Burkina Faso », indique un communiqué de la Cour de Justice de la CEDEAO en date du vendredi 25 novembre 2022.

En conséquence, de cette décision judiciaire, « les citoyens desdits États membres sont désormais libres de saisir la Cour à leur guise« , a précisé la Cour de justice de la CEDEAO. Cette décision de la Cour de justice de la CEDEAO en faveur du Burkina Faso, de la Guinée et du Mali intervient après plusieurs actions menées par des nouvelles autorités militaires en tête de ses trois pays de l’Afrique de l’Ouest pour l’organisation des élections devant permettre le retour à l’ordre constitutionnel.

Voir aussi la sélection de la rédaction

Laisser un commentaire

En ce moment:

Dans le flux de l'actualité

P