Moov Africa Start up challenge

États-Unis : la police d’Akron abat un homme noir de 60 balles (photo)

MondeMonde – SociétéÉtats-Unis : la police d'Akron abat un homme noir de 60 balles (photo)

Le dimanche 3 juillet 2022, la population d’Akron, une ville américaine de l’Etat de l’Ohio, a manifesté son désarroi, suite à une présumée bavure policière. La victime, de race noire, qui tentait de dribbler les forces de l’ordre, suite à une tentative d’interpellation pour infraction routière, a reçu 60 balles, selon le rapport du médecin légiste.

Le dimanche 3 juillet 2022, la police d’Akron, dans l’Ohio, a diffusé la vidéo de ce qui peut être qualifié de bavure. Sur les images, un individu, de race noire, qui tentait de dribbler les forces de l’ordre, à la suite d’une tentative d’interpellation pour infraction routière, a été abattu.

L’individu a reçu 60 balles

Selon les faits, rapportés par les médias locaux, le drame remonte au 27 juin dernier, alors que la victime, Jayland Walker, 25 ans, qui tentait, probablement, d’éviter une amende pour infraction routière, s’était fait la male, à pied. Comme le montre la séquence, les agents de police ouvrent le feu sur le jeune homme, alors que ce dernier n’était pas armé.

Suite à la publication de ce drame, la population d’Akron est, massivement, descendue dans la rue, pour manifester son mécontentement, suite à cette tragédie, qui n’est, malheureusement, pas la première du genre. Dans la foulée, le maire d’Akron, Dan Horrigan, a affirmé qu’il comprenait la réaction des résidents ; cependant, dit-il, il en appelle à la retenue. « Beaucoup voudront exprimer leurs griefs en public, et je soutiens, pleinement, le droit de nos résidents à se réunir, pacifiquement. », a-t-il reconnu. « La violence et la destruction ne sont pas la solution. », a-t-il exhorté.

Se confiant au journal local, The New York Times, Me Bobby DiCello, un avocat de la famille de la victime, a crié son ras-le-bol, affirmant n’avoir jamais vu un tel drame. « Je suis avocat depuis 22 ans, et je n’ai jamais vu quoi que ce soit qui s’approche de ce que cette vidéo montre. », a déclaré l’homme du droit. Selon les dires de l’homme en toge, confirmant le rapport du médecin légiste et cité par le même média, Jayland Walker a reçu 60 balles.

Aux dernières nouvelles, les auteurs de ce drame, au nombre de huit, ont été suspendus, en attendant que l’affaire soit mise au claire.

Voir aussi la sélection de la rédaction

Laisser un commentaire

En ce moment:

Dans le flux de l'actualité

P