AccueilA la UneCovid-19 : 6 pays africains ont reçu le feu vert, pour produire leurs propres vaccins (OMS)
Moov Africa Start up challenge

Covid-19 : 6 pays africains ont reçu le feu vert, pour produire leurs propres vaccins (OMS)

La pandémie de la Covid-19, qui a mis à mal l’économie mondiale, a provoqué la course effrénée, à la lutte contre la maladie virale. Dans cette optique, sur le continent africain, six pays viennent de recevoir le feu vert de l’Organisation mondiale de la santé (OMS), pour la production de leurs propres vaccins.

Six pays africains ont été désignés, pour la fabrication des vaccins anti-Covid, par l’Organisation mondiale de la santé (OMS), selon des informations, disponibles sur le site officiel de l’agence onusienne.

À lire aussi : Covid-19 : le nouveau variant, le B.1.1.529, hors de portée des vaccins ?

Afrique du Sud, Egypte, Kenya, Nigéria, Sénégal et Tunisie

L’Afrique du Sud, l’Egypte, le Kenya, le Nigéria, le Sénégal et la Tunisie sont chargés de produire, prochainement, leurs vaccins ARNm. C’est, du moins, ce qu’il convient de retenir de l’annonce, faite, le vendredi 18 février 2022, en marge du sommet Union européenne (UE)-Union africaine (UA), à Bruxelles, par le patron de l’OMS, Tedros Ghebreyesus.

Dans son adresse, Ghebreyesus a exprimé son inquiétude, quant à la dangerosité que représente la fabrication des vaccins anti-Covid, par un groupe restreint de pays. « La pandémie a montré, mieux que n’importe quel autre événement, que s’en remettre à une poignée d’entreprises, pour fournir des biens publics mondiaux, est restrictif et dangereux », a déclaré le directeur général de l’OMS.

En effet, pour le directeur général de l’instance onusienne, « la meilleure façon de faire face aux urgences sanitaires et de parvenir à une couverture sanitaire universelle, est d’accroître, considérablement, la capacité de toutes les régions à fabriquer les produits de santé, dont elles ont besoin ».

L’Afrique du Sud tient le haut du pavé

À en croire les responsables de l’OMS, l’objectif, qui sous-tendent cette mesure, est de donner, au continent noir, les moyens d’implanter ses propres fabriques, pour la production des vaccins anti-Covid. Les experts onusiens estiment, à cet effet, qu’étant donné que l’Afrique a un accès restreint aux vaccins, l’accès à cette technologie permettra au berceau de l’humanité de lutter, rapidement et efficacement, contre la crise sanitaire.

Il faut noter que, parmi les six pays, l’Afrique du Sud tient le haut du pavé : son centre produit, déjà, des vaccins à ARNm, en laboratoire, et passe à l’échelle commerciale.

spot_img

A voir aussi

Laisser un commentaire

A Lire Aussi

Officiel: un indésirable du PSG file à West Ham

Le PSG a officialisé ce mercredi le départ de son défenseur...

Bénin: brouille entre l’UDBN et le BR, divorce probable entre les deux partis

L'accord de mise ensemble entre l'Union Démocratique pour un Bénin Nouveau...
P