Burkina: décès de 3 soldats dans l’explosion d’une mine

News - InfosSécuritéBurkina: décès de 3 soldats dans l'explosion d'une mine

Au centre-nord du Burkina Faso, trois soldats ont été tués dans l’explosion d’une mine, selon un communiqué du chef d’état-major général des armées, ce samedi 26 novembre 2022.

« Un incident à l’engin explosif improvisé s’est produit ce vendredi 25 novembre 2022 sur l’axe Bourzanga-Kongoussi lors du retour d’une mission d’escorte sur Djibo », indique le communiqué de l’armée burkinabé.

Cet incident, déplore l’armée, a malheureusement occasionné « la perte de quatre (04) de nos vaillants combattants. Un (01) blessé, évacué d’urgence, a été pris en charge par le service de santé des Armées ».

Le Burkina Faso est en proie aux attaques terroristes depuis 2015. Selon le Premier ministre Apollinaire Joachimson Kyelem de Tambela, le pays dénombre environ deux millions de déplacés internes.

Toujours dans l’objectif de mieux contrer le terrorisme, le gouvernement burkinabé a lancé le recrutement de 50 mille combattants volontaires pour la défense de la patrie (VDP, supplétifs de l’armée) pour épauler l’armée dans la lutte contre le terrorisme.

Voir aussi la sélection de la rédaction

Laisser un commentaire

En ce moment:

Dans le flux de l'actualité

P