Bénin – Appel à l’unité de Patrice Talon: la confusion à éviter, selon Jacques Migan

News - InfosPolitiqueBénin - Appel à l'unité de Patrice Talon: la confusion à éviter, selon Jacques Migan

Au cours d’un débat contradictoire avec Eugène Azatassou ce samedi 5 Juin 2021 sur une chaîne de télévision numérique sur le discours d’investiture de Talon, l’ancien bâtonnier de l’ordre des avocats et membre fondateur du parti Bloc Républicain, Jacques Migan a clarifié ce qu’il faut retenir de l’appel à l’unité lancé par le chef de l’Etat.

Le discours d’investiture prononcé le dimanche 23 Mai 2021 par le chef de l’Etat, le président Patrice Talon, réélu pour un second mandat a été au cœur d’un débat contradictoire entre Eugène Azatassou, membre fondateur du parti « Les Démocrates », un parti d’opposition et Me Jacques Migan, un acteur politique de la mouvance au pouvoir.

A Lire aussi: Bénin: écoles, églises, centres de santé et habitations détruits à Akpéro dans les Collines

Face au doute de son vis-à-vis sur l’appel lancé par le chef de l’Etat dans son discours d’investiture pour travailler à l’unité nationale, Me Jacques Migan a tenu à faire des clarifications.

Pour Jacques Migan, le chef de l’Etat a évoqué l’unité nationale en parlant « de l’unité à partir de ce qui est existant et qui se trouve sur le terrain ».

A l’en croire, le président Patrice Talon ne faisait pas référence à des personnes se trouvant hors du territoire pour une raison ou une autre.

Une manière pour l’acteur politique de dire que l’unité nationale ne rime pas avec amnistie des exilés politiques ou comme le dit le chef de l’Etat lui-même, ceux qui ont refusé de répondre de leurs actes devant la justice de leur pays.

Voir aussi la sélection de la rédaction

Laisser un commentaire

En ce moment:

Dans le flux de l'actualité

P