Bangladesh: au moins 49 morts dans une gigantesque explosion d’un dépôt de conteneurs

MondeMonde – SociétéBangladesh: au moins 49 morts dans une gigantesque explosion d'un dépôt de conteneurs

Au moins 49 personnes ont été tuées et plus de 300 blessées dans une gigantesque explosion de produits chimiques, déclenchée par un incendie, dans un dépôt de conteneurs à Sitakunda, au Bangladesh, ont indiqué dimanche des responsables.

Un incendie a déclenché une gigantesque explosion le 4 juin, dans un dépôt de conteneurs à Sitakunda, à une quarantaine de kilomètres du grand port de Chittagong dans le sud-est du Bangladesh. Ce dimanche 5 juin au matin, les secours continuaient à dégager des corps.

Une aggravation du bilan était à craindre, certains blessés se trouvant dans un état critique. Des sauveteurs bénévoles, parfois chaussés uniquement de tongs, extrayaient des cadavres du dépôt calciné et jonché de débris, et affirmaient qu’il en restait encore à l’intérieur.

L’incendie s’est déclaré samedi vers 21H30 (15H30 GMT) dans un entrepôt privé abritant quelque 4.000 conteneurs à Sitakunda, à environ 40 kilomètres du grand port de Chittagong, dans le sud-est du pays. Des centaines de pompiers se sont précipités sur place pour l’éteindre mais, une heure après le déclenchement du sinistre, plusieurs conteneurs de produits chimiques ont explosé, ont indiqué les services d’incendie. « Plus de 300 personnes sont blessées », a déclaré à l’AFP Elias Chowdhury, le principal responsable sanitaire de la région.

Selon lui, plusieurs personnes sont encore portées disparues, notamment des journalistes qui couvraient l’incendie en direct. « Le nombre de morts va augmenter car les opérations de secours ne sont pas encore terminées », a-t-il averti. « Il reste encore des corps dans les endroits affectés par le feu. J’ai vu huit ou dix cadavres », a raconté un secouriste aux médias.

L’explosion a fait trembler des immeubles situés à plusieurs kilomètres de là. Le sinistre a en outre fait au moins 170 blessés, dont 40 pompiers et 10 policiers, selon le chef de la police régionale de Chittagong, Anwar Hossain. Le dépôt contenait des vêtements valant des millions de dollars qui devaient être exportés vers des détaillants occidentaux, a indiqué Mominur Rahman, l’administrateur en chef du district de Chittagong.

Voir aussi la sélection de la rédaction

Laisser un commentaire

En ce moment:

Dans le flux de l'actualité

P