Moov Africa Start up challenge

Inceste: un homme condamné pour avoir violé et enceinté sa fille de 18 ans

AfriqueAfrique – SociétéInceste: un homme condamné pour avoir violé et enceinté sa fille de 18 ans

Le tribunal de première instance de Damaturu, dans l’État de Yobe au Nigéria a condamné un certain Umar Alhaji Mustapha à 25 ans de prison pour avoir commis un viol sur sa fille de 18 ans, Fatima.

Selon les témoignages de l’inspecteur de police en charge de l’enquête, le condamné avait eu plusieurs rapports sexuels avec sa fille contre son consentement entraînant une grossesse. Il lui avait donné ensuite 25 000 nairas pour avorter la grossesse, ce qu’elle a refusé. Malheureusement, l’enfant est décédé à l’accouchement.

La même preuve a été apportée par Fatima, la victime en contre-interrogatoire, qui a également témoigné que son père s’était mis très en colère contre elle après avoir réalisé qu’elle était enceinte et n’avait pas obéi à ses instructions d’avorter la grossesse et avait commencé à la menacer.

Le magistrat en chef, Mohammed Bilyaminu, a déclaré l’accusé coupable d’inceste et de viol en vertu des articles 390 et 283 du code pénal. Il l’a condamné à cinq ans avec une amende obligatoire de 5 000 nairas pour le délit d’inceste et à 20 ans pour le délit de viol avec une amende de 10 000 respectivement.

Après le verdict, l’accusé a eu la possibilité de demander grâce, ce qu’il a fait en implorant la clémence du tribunal. « J’ai une mère âgée et d’autres personnes à charge dont je dois m’occuper », a déclaré l’accusé. Il dispose cependant de 30 jours pour faire appel du jugement.

Voir aussi la sélection de la rédaction

Laisser un commentaire

En ce moment:

Dans le flux de l'actualité

P