Élections en Allemagne: les sociaux-démocrates et les conservateurs au coude-à-coude

MondeMonde – PolitiqueÉlections en Allemagne: les sociaux-démocrates et les conservateurs au coude-à-coude

Les bureaux de vote ont fermé à 18h, en Allemagne, ce dimanche 26 septembre. Selon les toutes premières estimations, les sociaux-démocrates du SPD emmenés par Olaf Scholz se placent de peu en tête devant l’union conservatrice CDU-CSU menée par Armin Laschet.

Quelque 60 millions d’Allemands étaient appelés aux urnes ce dimanche pour les élections législatives. Selon les premières projections, les sociaux-démocrates du SPD emmenés par Olaf Scholz se placent de peu en tête devant l’union conservatrice CDU-CSU menée par Armin Laschet. Mais les conservateurs de la chancelière Angela Merkel entendent malgré tout leur disputer la formation du prochain gouvernement.

Les chrétiens-démocrates (CDU/CSU) devraient remporter 25 % des voix et environ 200 sièges au Parlement, selon les premiers sondages effectués par la chaîne publique ARD. Les sociaux-démocrates étaient également en passe de remporter 25 % des voix et 197 sièges au Bundestag, selon les premiers sondages de sortie des urnes.

Les Verts, écologistes, devraient faire une percée historique en remportant 15 % des voix, devenant ainsi le troisième groupe politique du Parlement. L’Alternative pour l’Allemagne (AfD), un parti d’extrême droite, et les Libéraux démocrates (FDP) ont tous deux obtenu 11 % des voix. Le parti de gauche anticapitaliste aurait quant à lui obtenu 5 % des voix.

Armin Laschet, du parti chrétien-démocrate, et Olaf Scholz, du parti social-démocrate, sont les deux principaux candidats à la succession d’Angela Merkel au poste de chancelier, alors que celle-ci s’apprête à quitter ses fonctions après 16 ans à la tête du pays. Le chancelier allemand est élu indirectement, les électeurs choisissant les nouveaux membres du Parlement, qui élisent ensuite le nouveau chancelier à l’issue d’un vote. Si le parti gagnant obtient la majorité au Parlement ou parvient à former un gouvernement de coalition avec la majorité absolue, son candidat devient généralement le nouveau chancelier du pays.

Voir aussi la sélection de la rédaction

Laisser un commentaire

En ce moment:

Dans le flux de l'actualité

P