Togo: Faure Gnassingbé fait un léger remaniement dans l’armée après le coup d’Etat au Faso

AfriqueAfrique – SécuritéTogo: Faure Gnassingbé fait un léger remaniement dans l'armée après le coup d'Etat au Faso

Les autorités togolaises ont procédé à un remaniement de l’armée du Togo dans un contexte où des coups d’Etat de déroulent dans la sous région et surtout le tout dernier dans un pays voisin.

Avec la résurgence des coups d’Etat militaires dans la sous-région ouest africaine, le président togolais a décidé de procéder à un remaniement au sein de son armée. Selon les informations, Faure Gnassingbé fait un changement à la tête du 3e régiment d’infanterie des Forces armées togolaises dont la base est à Témedja dans le nord du pays (FAT).

le guide de l'investigateur
le guide de l'investigateur

Dans un décret présidentielle du 26 janvier 2022, le colonel Takougnadi Alognim a été remplacé par le lieutenant-colonel N’Gowaki Kadanga, à la tête de cette unité de l’armée. Un changement stratégique ? On ne saurait le dire. Cependant, il est à noter que ce remaniement intervient quelques jours seulement après le coup d’Etat survenu au Burkina Faso voisin du Togo. La proximité des deux événements dans le timing laisse penser que le président togolais redoute une situation similaire dans son pays.

La frontière entre le Burkina Faso et le Togo est une frontière terrestre internationale continue longue de 126 kilomètres, qui sépare le territoire du Burkina Faso et celui du Togo. Cette frontière est particulièrement très bien surveillée du fait de la menace terroriste qui subsiste. Ceci pourrait également être une des raisons de ce changement de tête à cette unité au sol.

Voir aussi la sélection de la rédaction

Laisser un commentaire

En ce moment:

Dans le flux de l'actualité

P