spot_imgspot_img
spot_imgspot_img

Sénégal: l’armée déployée pour renforcer la sécurité, des tensions persistent à Dakar

AccueilNews - InfosSociétéSénégal: l'armée déployée pour renforcer la sécurité, des tensions persistent à Dakar
- Publicité-

L’armée sénégalaise a été déployée dans la capitale, Dakar, afin de renforcer la sécurité, suite aux manifestations qui ont eu lieu récemment. Des hommes en treillis, armes à la main, ont été aperçus dans des points stratégiques de la ville, aux côtés des gendarmes. Malgré ce déploiement, les tensions persistent et certains commerces ainsi que des établissements scolaires ont choisi de fermer leurs portes par mesure de précaution.

Ce vendredi, la capitale sénégalaise, Dakar, est marquée par un déploiement massif de l’armée sénégalaise dans le but de renforcer la sécurité. Des soldats en treillis et armes à la main, ont été observés dans différents points stratégiques de la ville, aux côtés des gendarmes qui ont précédemment tenté de contenir les manifestants.

Le porte-parole du gouvernement sénégalais, Abdou Karim Fofana, a confirmé que ce déploiement militaire visait à améliorer la sécurité dans la ville. Les autorités sénégalaises prennent cette mesure en réponse aux manifestations qui ont secoué le pays ces derniers jours, suite à la condamnation du chef de file de l’opposition, Ousmane Sonko, à 02 ans de prison ferme, pour « corruption de la jeunesse ». Le gouvernement cherche ainsi à rétablir le calme et à prévenir tout acte de violence supplémentaire.

- Publicité-

Cependant, malgré le déploiement de l’armée, les tensions persistent à Dakar. Les manifestations de la veille ont laissé une atmosphère tendue, et certains commerces ainsi que des établissements scolaires ont décidé de fermer leurs portes ce vendredi par mesure de précaution. La population est dans l’attente d’une résolution pacifique de la crise politique actuelle.

Aux dernières nouvelles, au moins 09 personnes ont été tuées dans les manifestations qui ont éclatés jeudi. L’opposition reste dans sa posture et appelle à la mobilisation nationale pour dénoncer « un verdict sur commande, ultime étape d’un complot ourdi par Macky Sall et son système judiciaire« , pour écarter l’opposant Ousmane Sonko de la course à la présidentielle 2024.

Campagne MOOV
Campagne RGPH5

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Captcha verification failed!
Le score de l'utilisateur captcha a échoué. Contactez nous s'il vous plait!

Campagne RGPH5