Sénégal: Amadou Mame Diop élu Président de l’Assemblée nationale, dans une cacophonie totale

AfriqueAfrique – PolitiqueSénégal: Amadou Mame Diop élu Président de l’Assemblée nationale, dans une cacophonie totale

Au Sénégal, le candidat du pouvoir, Amadou Mame Diop, a été élu par ses collègues députés, Président de l’assemblée nationale avec 83 voix. Une élection faite à l’issue d’une session inaugurale ayant enregistré une cascade d’incidents.

Ce lundi 12 septembre, le Parlement sénégalais a fait sa rentrée avec les 165 députés de la 14e législature. Une rentrée parlementaire houleuse au cours de laquelle les députés ont élu le président de l’Assemblée après plusieurs heures de retard et dans une ambiance chaotique. Amadou Mame Diop, membre de la coalition présidentielle, Benno Bokk Yakaar (BBY), a ainsi été porté, lundi soir, à la tête de l’assemblée nationale.

Deux points étaient à l’origine des blocages

Devant démarrer à 10 heures (GMT) la plénière a débuté avec plus de 4 heures de retard. Des interprétations différentes, entre pouvoir et opposition, sur la présence à la session de ministres du gouvernement, élus députés. Pour l’opposition, ces députés qui sont également ministres auraient dû démissionner, car, il s’agit d’une incompatibilité. Les esprits se sont ainsi échauffés à plusieurs reprises avec des piques, des insultes, la cacophonie, voire des empoignades ou encore un micro-arraché.

L’opposition, de son côté, n’avait pas réussi à s’entendre sur un candidat unique. Les leaders de la collation Yewwi Askan Wi avait finalement choisi Barthelemy Dias, maire de Dakar comme candidat. Mais le maire de Guediawaye, Ahmed Aidara, du même camp, était aussi sur les rangs. Enfin, Wallu Senegal avait choisi Mamadou Lamine Thiam.

A lire aussi : Sénégal – Rentrée parlementaire: grosse bagarre, scène d’injures entre plusieurs députés (Vidéo)

Heurts verbaux et même physiques ont ainsi jalonné la session rendant impossible la tenue du vote. La doyenne d’âge et présidente de séance, Aida Sow Diawara, a finalement fait recours à la gendarmerie qui a tenu en respect les membres de l’opposition pour démarrer le vote.

C’est dans cette atmosphère inédite que s’est déroulé le vote qui a consacré Amadou Mame Diop, nouveau président de l’assemblée nationale avec 83 voix pour et un bulletin nul. Les députés de l’opposition qui comptaient trois candidats pour le poste ont refusé de voter.

Voir aussi la sélection de la rédaction

Laisser un commentaire

En ce moment:

Dans le flux de l'actualité

P