Rentrée scolaire au Togo: l’adresse du ministre Dodzi Kokoroko aux acteurs du secteur éducatif

AfriqueAfrique – SociétéRentrée scolaire au Togo: l'adresse du ministre Dodzi Kokoroko aux acteurs du secteur éducatif

Depuis lundi 27 septembre 2021, sur toute l’étendue du territoire national togolais, apprenants et enseignants ont effectivement repris le chemin de l’école. Dans le sillage de cette rentrée scolaire, le ministre togolais des Enseignements primaire, secondaire, technique et de l’Artisanat, Professeur Komlan Dodzi Kokoroko, a formulé ses meilleurs vœux à l’endroit du système éducatif, dans son ensemble.

Après quelque deux mois passés à la maison, les élèves de tout bord et les enseignants de toute catégorie ont repris le chemin des classes, sur toute l’étendue du territoire national togolais. Dans la foulée, le ministre togolais chargé du portefeuille des Enseignements primaire, secondaire, technique et de l’Artisanat, Pr Komlan Dodzi Kokoroko, s’est adressé au secteur de l’éducation.

À lire aussi : Covid-10: le Togo lève la quarantaine obligatoire à l’arrivée

L’autorité ministérielle se veut rassurante, quant à l’atteinte des objectifs contenus dans la feuille de route gouvernementale 2025. « Nos établissements scolaires ouvriront leurs portes à 3 millions d’élèves et d’apprenants pour le compte de la rentrée scolaire 2021-2022 (…) Les grands objectifs de modernisation du système éducatif, suivant les documents stratégiques et la feuille de route gouvernementale 2025, demeurent nobles et méritent d’être poursuivis et atteints au bénéfice de la jeunesse togolaise. », annonce Professeur Komlan Dodzi Kokoroko, cité par nos confrères du site d’information AfreePress.

Dans une allure d’encouragement, le ministre poursuit en disant que « j’exhorte, dès lors, les élèves et apprenants, à cultiver l’excellence pour une relève de qualité, les enseignants, jardiniers de l’intelligence, à faire preuve de professionnalisme, l’administration scolaire, à incarner le service public éducatif exemplaire, et les parents d’élèves, premiers enseignants de leurs enfants, à raffermir leur responsabilité vis-à-vis des enfants dont ils nous confient la charge pendant les heures d’école et d’apprentissage. Je souhaite à toutes et à tous, une excellente rentrée scolaire. », selon la même source.

Komlan Kokoroko n’a pas manqué de rappeler les efforts que le gouvernement fait, dans le but d’assainir le secteur de l’éducation, en cette période de pandémie de Covid-19.

Voir aussi la sélection de la rédaction

Laisser un commentaire

En ce moment:

Dans le flux de l'actualité

P