AccueilA la UnePrince Harry misérable aux Etats-Unis : Reine Elizabeth II ne veut pas l'aider

Prince Harry misérable aux Etats-Unis : Reine Elizabeth II ne veut pas l’aider

Le prince Harry mène une vie misérable aux Etats-Unis à des millions de kilomètres de la famille royale britannique. Selon un expert, la reine Elizabeth II ne compte pas l’aider.

Richard Hillgrove, qui a travaillé avec des personnalités telles que Charles Saatchi et Julian Assange, a confié à Express que le prince Harry ne ressemble pas du tout à une personne heureuse.  « Le plus drôle, c’est que ce qu’il a dit dans l’interview d’ITV, c’est qu’il se retire de la vie royale, parce qu’il ne veut pas être sous les feux de la rampe. Mais ensuite, il s’est transformé en cette création en Amérique, où il est au sommet d’un bus, chantant avec James Corden. C’est à des millions de kilomètres de ce qu’il prétendait vouloir – il a dit qu’il voulait une vie privée », a-t-il expliqué.

Harry se considère comme un risque pour la sécurité du trône car il est sixième sur le trône et une cible de menaces extrémistes en raison de ses deux tournées de combat en Afghanistan. On estime que la sécurité policière 24 heures sur 24 pour la famille de Harry lui coûterait 80 000 £ par semaine. Il a officiellement quitté ses fonctions royales en avril 2020. Aux États-Unis, lui, Meghan et les enfants Archie, Lilibet, deux et sept mois, sont protégés par des agents de sécurité de 7 000 £ par jour.

La reine n’aidera pas le prince Harry 37 ans à poursuive le gouvernement en justice car aucune des parties ne montrait des signes de céder. Une source citée par The Sun a déclaré que ce n’est pas l’affaire de Sa Majesté et elle ne cédera certainement pas à ses exigences. «Ses demandes de sécurité au Royaume-Uni n’ont pas été ouvertement ou largement discutées au sein de la famille car on pensait qu’elles avaient été réglées il y a deux ans. Très franchement, avec les problèmes de santé de la reine et le prince Andrew confronté à un procès pour abus sexuel, une bataille entre son petit-fils et le gouvernement est la dernière chose dans laquelle elle veut se laisser entraîner », précise la source.

spot_img

A voir aussi

Laisser un commentaire

A Lire Aussi

Mercato: la décision du PSG au sujet de Cristiano Ronaldo

Annoncé sur le départ de Manchester United, Cristiano Ronaldo n'ira pas...

CEDEAO: un énième sommet décisif pour le Mali, le Burkina et la Guinée

Les dirigeants des pays membres de la Communauté Economique des Etats...

Kouassi Marlene- Kany sacrée Miss Côte d’Ivoire 2022

Kouassi Marlene- Kany est sacrée Miss Côte d'Ivoire 2022 à l'issue...

Éventuelle intervention de l’Otan au Mali: l’ambassadeur d’Espagne convoqué par Bamako

L'ambassadeur d'Espagne a été convoqué vendredi par le gouvernement malien après...
P