AccueilPeopleCélébrité"Mon fils n’est pas le jouet commercial de qui que ce soit", Tina Glamour, mère de Dj Arafat

« Mon fils n’est pas le jouet commercial de qui que ce soit », Tina Glamour, mère de Dj Arafat

Tina Glamour n’en démord pas dans sa lutte contre ceux qui profitent de la mort de son fils pour se faire de l’argent. A quelques jours de la commémoration de l’an 3 du décès du regretté artiste, Tina Glamour vient de pousser de nouveau un gros coup de gueule contre Olakpatcha, l’ex ami d’Arafat.

Le 12 août prochain marquera l’an 3 du décès du regretté roi coupé-décalé Ange Didier Houan alias Arafat Dj. Tout comme les deux dernières années, les proches et parents de la star s’activent déjà pour rendre un vibrant hommage à la mémoire de l’illustre disparu.

Comme annoncé depuis quelques semaines, le troisième anniversaire de décès d’Arafat sera en effet marqué par un concert organisé par sa mère Tina Glamour. Intitulé « la renaissance », ce concert qui aura lieu le 12 prochain sera dédié à Arafat et sa sœur cadette Bb carla décédée cette année.

Cependant, certaines personnes visiblement proches d’Arafat posent un certain nombre d’actes sordides qui pourraient éventuellement perturber la bonne marche des activités. En effet, Tina Glamour dans une récente vidéo a fait une mise en garde formelle à tous ceux qui ont confectionné des tee-shirts à des buts lucratifs.

« N’achetez pas ces t-shirts, c’est sans ma bénédiction » conseille-t-elle à ses fans. « C’est illicite, c’est méchant, ce que vous (…) avant de faire quelque chose, vous devez venir me consulter, je suis la mère de Dj Arafat », a lancé Tina Glamour aux instigateurs de cette idée.

Malgré cette mise en garde, Olakpatcha, l’un des anciens collaborateurs d’Arafat qui serait visiblement le vrai instigateur de cette action a fait une publication qui a fait sortir Tina Glamour de son gond. En effet, l’ex poulain du Daïshi a partagé les images des tee-shirts et casquette sur sa page Facebook avec le prix.

Poussée à bout, Tina Glamour qui n’est pas du genre à mâcher ses mots a très vite répliqué à travers un nouveau message dans lequel elle a été plus dure que la première fois.

« Trop c’est trop !!! chaque 12 des personnes prennent la photo de mon enfant pour se remplir les poches. Mon fils n’est pas le jouet commercial de qui que ce soit . Je suis la seule personne apte par qui on doit passer pour demander la permission à titre commercial et quand je valide on le fait ensemble comme mon fils Badro Escobar le fait. Badro que vous combattez là il se lève chaque année pour me demander la permission. C’est un enfant digne, un enfant qui respecte la mère de son défunt ami, poli et respectueux, qui a de la considération pour ma personne et la personne de mes petits enfants« , a lancé Lady Glam’s.

Toute l'actu People

Laisser un commentaire

A Lire Aussi

Sidiki Diabate: cette prière du chanteur KS Bloom pour leur projet commun

Le chanteur ivoirien Ks Bloom a prié Dieu pour l'obtention d'un...

Brad Pitt: son ex-femme, Angelina Jolie l’accuse d’avoir « étranglé leur fils et … « 

L'actrice américaine Angelina Jolie a déposé une plainte contre son ex-mari...

Tchin Tchin: Jonathan Morrison annonce la date de remise de prix aux lauréats

Jonathan Morrison, le promoteur de Cam Tchin Tchin a démarré les...

Christian Quesada: l’ex-champion des 12 Coups de midi condamné par le juge

Le verdict est tombé pour l'ex-champion des 12 Coups de midi,...
P