AccueilPeopleCélébrité"Je suis heureuse qu'elle ne fasse plus partie de ma vie": la chanteuse Temmie à propos de sa mère

« Je suis heureuse qu’elle ne fasse plus partie de ma vie »: la chanteuse Temmie à propos de sa mère

La chanteuse Temmie Ovwasa a une dent contre sa mère et ne manque jamais l’occasion de l’avouer. Après s’être confié récemment sur les abus sexuels dont elle a été victime par son beau-père, la chanteuse nigériane vient d’indiquer qu’elle est heureuse de couper les ponts avec sa mère.

A l’occasion de la sortie de son dernier projet en avril dernier, la chanteuse nigériane connue populairement sous le nom de princesse YBNL avait révélé avoir passé une enfance traumatisante car elle aurait été « maltraitée » par son beau-père sous le regard de sa mère. Mieux, elle est allée loin en révélant que le mari de sa maman a également abusé d’elle s3xuellement pendant des années, alors qu’elle n’avait que 11 ans. 

A l’en croire, elle a toujours informé sa mère de ce qu’elle subissait à chaque fois qu’elle sortait de la maison, mais cette dernière ne l’a jamais cru. Fort de ces expériences difficiles, la chanteuse a clairement avoué qu’elle ne pourra jamais pardonner à sa mère, ou encore se rendre à ses funérailles si elle meurt un jour.

Dans une nouvelle séance de confession sur son Instagram ce mercredi, la chanteuse est revenue sur la tension qui prévaut entre elle et sa mère. En réponse à la question d’un internaute qui demandait ce qu’elle ressentait après avoir couper les liens avec sa mère, Temmie a expliqué que c’était difficile au début mais qu’elle est très heureuse de l’avoir fait.

Ovwasa a affirmé que sa mère, comme beaucoup d’autres femmes, est « prise dans les mensonges, la toxicité et les cycles abusifs. Je suis très contente qu’elle ne fasse plus partie de ma vie », a-t-elle indiqué.

Dans la foulée, Temmie a évoqué la réaction de sa mère le jour où elle a découvert son statut de lesbienne. Selon la chanteuse, sa mère a fait la découverte quand elle était encore plus jeune car elle écrivait toujours des lettres d’amour aux filles. A l’en croire, sa mère l’avait emmenée pour des séances de délivrance et « des hommes de Dieu lui avaient imposé les mains avec des prières intenses », a-t-elle indiqué.

Toute l'actu People

Laisser un commentaire

A Lire Aussi

P