AccueilPeopleCélébrité"J'ai joué dans presque tous les pays du monde", Burna Boy met au défi les artistes africains

« J’ai joué dans presque tous les pays du monde », Burna Boy met au défi les artistes africains

Très actif sur les réseaux sociaux notamment sur twitter, l’artiste Damini Ogulu, plus connu sous le nom de Burna Boy ne rate jamais l’occasion de faire parler de lui. Dans un nouveau message, le chanteur nigérian a lancé un défi à ses collègues en révélant qu’il s’est produit dans presque tous les pays du monde.

Le Chanteur Afrobeats et Superstar nigériane Burna Boy ne fait jamais dans la dentelle lorsqu’il s’agit de parler de ses exploits. Classé au premier rang des artistes africains très connu à l’international, l’artiste nigérian qui remplit les salles dans le monde vient d’attirer l’attention de ses collègues sur un exploit qui lui confère sa place du géant de l’Afrique.

Dans un récent message sur son compte Twitter, l’artiste primé aux Grammy Awards a en effet fait savoir qu’il a fait des concerts dans presque tous les pays du monde, à l’exception de l’Asie, de l’Australie et de l’Amérique du Sud.

Pour donc donner des preuves, le chanteur d’Afrobeat a rappelé qu’il s’est produit dans presque tous les 36 États du Nigéria en 2015. En 2018, il s’est ensuite produit dans presque tous les pays africains avant de se lancer à la conquête de la scène internationale en 2022.

En faisant allusion au documentaire consacré à sa carrière, le célèbre artiste a indiqué qu’il ne s’était jamais rendu compte de cet exploit. « Mon documentaire est profond. En regardant de vieilles vidéos, j’ai réalisé que je tournais depuis 2013 et qu’en 2015, j’avais déjà joué dans presque tous les 36 États du Nigéria avec Glo et Star, en 2018, j’avais déjà joué dans presque tous les pays africains », a-t-il indiqué.

Et d’ajouter: « En 2022, j’ai joué dans presque tous les pays du monde. Une fois que j’aurai fait la tournée en Asie, en Australie et en Amérique du Sud. J’aurai vraiment tout fait. », a-t-il expliqué.

Grâce à ses performances fulgurantes, excellentes et passionnantes, Burna Boy a réussi à faire connaître aux Africains de la diaspora et aux personnes de toutes races le côté culturel de l’Afrobeats.

Il a récemment enregistré un exploit historique en devenant le premier Africain à remplir la prestigieuse salle omnisports State Farm Arena d’une capacité de 20 000 places à Atlanta lors de sa tournée « Love, Damini ».

Il a également rempli le célèbre Madison Square Garden de 20 789 place aux États-Unis, la Wembley Arena d’une capacité de 12 500 au Royaume-Uni, l’O2 Brixton d’une capacité de 4 921 au Royaume-Uni et bien d’autres exploits dans le monde. 

Après avoir franchi la barre d’un milliard de vues sur YouTube, Burna Boy reste à la date d’aujourd’hui le premier artiste à atteindre 100 millions de streams sur Boomplay.

Toute l'actu People

Laisser un commentaire

A Lire Aussi

Madame Monsieur: le célèbre acteur Daniel Nsang accusé d’incitation à la débauche

L'acteur camerounais Daniel Nsang est accusé d'incitation à la débauche en...

Découvrez Elizabeth Cambage, la jeune femme de plus de 2 mètres de taille (vidéo)

Une vidéo vient de débarquer sur les réseaux, et montre une...

Iker Casillas en couple avec la chanteuse Shakira ? le footballeur brise enfin le silence

Après avoir officialisé son divorce avec la journaliste sportive espagnole Sara...
P