AccueilPeopleCélébrité"Il y en a qui font partouze": Makosso fait de gros déballages sur les pasteurs Ivoiriens
Moov Africa Start up challenge

« Il y en a qui font partouze »: Makosso fait de gros déballages sur les pasteurs Ivoiriens

Invité récemment sur le plateau de l’émission Faha Faha pour se prononcer sur la polémique autour de la fuite des Sextos du pasteur Marc Zopo, le général Camille Makosso a profité pour faire de croustillantes révélations sur les hommes de Dieu Ivoiriens.

Depuis quelques jours, des messages coquins du pasteur Ivoirien Marc Zopo avec certaines femmes présentées comme des fidèles de son église font le chou gras des médias. Sur les nombreuses captures d’écran qui ont fuité sur la toile, l’on pouvait clairement voir le pasteur en train de demander des nudes à ses conquêtes.

Alors que l’affaire continue de faire boule de neige sur la toile, le général Makosso qui avait également relayé les captures sur sa page Facebook s’est finalement prononcé sur le sujet. Invité sur le plateau de l’émission Faha Faha diffusée sur la chaine Ivoire Tv, le pasteur le plus controversé de la Côte d’Ivoire n’a pas fait cadeau à son collègue Marc Zopo.

« Je ne suis pas Marc Zopo. Quand je mougou je dis j’ai Mougou. C’est eux qui se jouent les pasteurs saints, moi je suis pas saint. Marc c’est mon ami, je connaissais le mouvement. c’est finalement gâté sur lui« , a-t-il déclaré.

Interrogé sur la raison pour laquelle il n’avait pas conseillé Marc Zopo quand il a été informé, le frère aîné de Lolo Beauté n’a pas manqué de faire certaines révélations sur les hommes de Dieu Ivoiriens:  » Dans le milieu dans lequel on est celui qui veut conseille, les conséquences de vie corrigent mieux. En côte ‘ivoire, il y a des pasteurs qui font partouze. Le plus grand client des filles qu gèrent bizzi (prostitution), c’est un pasteur. Quand il va à l’église, on l’appelle Daddy Daddy. On se connaît nous tous... » a avoué le général Makosso.

Toute l'actu People

Laisser un commentaire

A Lire Aussi

P