Bénin: 10 présumés malfrats neutralisés à Cotonou, des matériels de guerre saisis

BeninBénin – SociétéBénin: 10 présumés malfrats neutralisés à Cotonou, des matériels de guerre saisis

Ce mercredi 08 septembre 2021, plusieurs coups de feu ont été entendus dans la ville de Cotonou. Selon les informations obtenues par BENIN WEB TV, il s’agissait d’un échange de tirs qui s’est soldé par la neutralisation de plusieurs présumés malfrats. Ils ont été maitrisé après une course-poursuite engagé au niveau de l’avenue Steinmetz. La police a également saisi des matériels de guerre retrouvés sur les mis en cause.

Dix (10) présumés malfrats ont été neutralisés ce mercredi à Cotonou. Ils ont été pris dans l’étau de la police républicaine qui n’a rien laissé sur son passage. « Les présumés braqueurs ont été soigneusement refroidis ». L’opération a été menée de main de maître par le Directeur général de la police républicaine, Soumaïla Yaya. De sources policières, un agent de sécurité publique a été blessé lors de l’opération. Ce dernier a finalement rendu l’âme.

Au bout de la traque qui a duré environ trois heures d’horloge 10 malfrats ont été neutralisés. Des matériels de guerre, ainsi que d’autres objets et un sac contenant des amulettes ont été retrouvés sur eux et saisis. Deux des malfrats qui assuraient le guet ont réussi à prendre la clé des champs. Un fonctionnaire de la police a été atteint par balle au cours des échanges. Il a succombé des suites de ses blessures. La police républicaine présente ses condoléances les plus attristées à la famille de notre camarades qui tombé les armes à la main.

Roger Tawès, Porte-parole de la police

De sources concordantes, au nombre des 10 présumés malfrats neutralisés, il y a ceux qui ont opéré un braquage dans la journée du mardi 07 septembre 2021. L’opération de ce jour, est une démonstration de force de la police, qui a été certainement blessée dans son amour propre, après le braquage en plein jour, hier mardi.

Certains présumés braqueurs ont été stoppés dans leur fuite par la police au quartier Guinkomey, dans le 5è arrondissement. Deux d’entre eux se seraient même retrouvés dans un couvent avant d’être débusqués par les éléments de la police. En vrai, cette opération de la police s’apparente à une scène digne d’un scénario hollywoodien.

Voir aussi la sélection de la rédaction

Laisser un commentaire

En ce moment:

Dans le flux de l'actualité

P