Afrique du Sud : en pleine cérémonie de dot, un mur s’effondre et tue plusieurs invités

AfriqueAfrique – SociétéAfrique du Sud : en pleine cérémonie de dot, un mur s'effondre et tue plusieurs invités

Une cérémonie de dot a tourné au drame. Au moins quatre personnes ont trouvé la mort après l’effondrement d’un mur lors de la cérémonie. La scène s’est déroulée le lundi 04 octobre  à GaChuene dans la province de Limpopo.

Une famille du Limpopo est sous le choc après la mort de quatre personnes lorsqu’un mur s’est effondré sur des invités lors d’une cérémonie de dot à GaChuene Thokgwaneng samedi. Selon les informations rapportées par un porte parole de la famille, les invités présents à la cérémonie étaient assis dans une tente qui était placée à côté d’un bâtiment sans toit, lorsqu’un vent violent  a soufflé. Le mur s’est effondré, tuant trois personnes sur le coup et en blessant plusieurs autres. L’un des blessés est décédé plus tard à l’hôpital.

« La tente était à 1,5 m ou 2 m du mur. Le vent était si fort le mur s’est effondré. Il est tombé sur la tente alors que les gens étaient à l’intérieur. C’est arrivé si vite. Après quelques minutes, il y avait de la poussière et nous ne pouvions pas voir ce qui s’était passé, mais nous savions qu’il y avait des gens à l’intérieur [de la tente]. Après avoir eu une vision claire de ce qui s’est passé, c’est à ce moment-là que nous avons vu qu’il y avait des personnes piégées à l’intérieur et que nous avons essayé de les retirer », a déclaré le porte-parole aux médias.

Confirmant l’information, le porte-parole du SAPS, le brigadier Motlafela Mojapelo, a déclaré que la police de Lebowakgomo avait ouvert un dossier d’enquête et avait identifié les victimes. « Il était environ 17 heures lorsque le vent a commencé à souffler. C’est ce qui a causé le drame », a-t-il déclaré.

Quatre personnes meurent alors que le mur s'effondre lors de la cérémonie de paiement du prix de la mariée

Interrogé par les médias, , Phinias Yika Porte-parole de la famille a fait savoir qu’ils sont toujours sous le choc de ce qui s’est passé au cours de la cérémonie de dot. « C’était censé être un jour de fête car ils payaient une dot pour ma sœur », a-t-il indiqué.

Il a ajouté que le couple était toujours traumatisé par l’incident, en particulier la future mariée. Phinias a également révélé qu’il n’était pas rare que les routes de la région soient endommagées et que les toits soient emportés par les vents violents en saison pluvieuse.

Quatre personnes meurent alors que le mur s'effondre lors de la cérémonie de paiement du prix de la mariée

Voir aussi la sélection de la rédaction

Laisser un commentaire

En ce moment:

Dans le flux de l'actualité

P