News et Infos du Bénin, d'Afrique et dans Monde

Afrikki, le réseau des activistes d’Afrique et de ses diasporas met en garde la CEDEAO

---Publicité---

Le réseau des activistes d’Afrique et de ses diasporas, dénommé AFRIKKI, a condamné les sanctions de la CEDEAO contre le Mali et a mis en garde l’organisation sous-régionale, insistant que si elle continue à punir le peuple malien, « nous braverons l’embargo en ralliant le Mali ».

Au-delà des réserves que l’on peut nourrir vis-à-vis de la junte au pouvoir sur la durée de la transition et la gestion des affaires publiques, nos organisations sont conscientes que la lutte actuelle du vaillant peuple malien s’inscrit en droite ligne de celle des pères fondateurs de l’unité africaine, a déclaré le réseau AFRIKKI, précisant que l’avenir d’une Afrique libre et souveraine en dépend.

« Les peuples africains suivent avec intérêt et admiration, l’aspiration légitime à la liberté et à la Dignité en cours sur les vastes terres de Soundiata et Modibo KEITA », ajoute ce réseau composé de mouvements citoyens, partis politiques et personnalités d’Afrique et de sa diaspora.

La lutte contre le terrorisme, une priorité

Dans sa déclaration, le réseau condamne les décisions de la CEDEAO à l’encontre du Mali dont il a déclaré son soutien et appelle l’organisation à lever immédiatement ses sanctions. Le réseau rappel la priorité que constitue la lutte contre le terrorisme et les forces obscurantistes qui endeuillent le Mali, les pays du Sahel, et menacent de disloquer les sociétés africaines.

Enfin, avertit le réseau, « si la CEDEAO persiste à punir le peuple malien pour ces considérations politiques, nous braverons cet embargo en ralliant le Mali, pour participer aux mouvements de protestation à Bamako. Une synchronisation de ces manifestations se fera partout dans le monde devant les ambassades en soutien au Mali ».

Le gouvernement du Mali a appelé à une mobilisation générale ce vendredi, contre les sanctions de la CEDEAO et de l’UEMOA qu’il traite d’institutions influencées par la France.

---Publicité---

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.