AccueilA la UneVin rouge : 07 vertus insoupçonnées de cet allié santé prouvées par la science

Vin rouge : 07 vertus insoupçonnées de cet allié santé prouvées par la science

Quoi de mieux qu’un bon verre de vin rouge pour se détendre après une longue journée ? Mais il n’y a pas que la détente. Plusieurs études scientifiques indiquent que le vin rouge peut aussi être bon pour la santé. Attention, les effets sont bienfaisants seulement si on boit avec modération. La modération, toujours la modération ! Allons à la découverte de quelques-unes de ses vertus.

Le vin rouge contrairement à ce que l’on peut penser est un allié pour notre santé physique et mentale mais attention, ceci à condition que vous ne buviez qu’un verre de vin par jour. Nous ne faisons pas la promotion de l’alcoolisme, il est bien précisé que pour profiter pleinement des bienfaits du vin rouge, il faut le boire avec modération. Nous précisons également que d’après un nouveau rapport les femmes enceintes ne devraient pas boire une goutte d’alcool, même un verre de vin rouge est déconseillé!

En effet, les bienfaits du vin rouge sont surtout dus aux polyphénols, aux antioxydants, aux resvératrols et à la vitamine E qu’il contient. Si vous décidez de profiter de tous les bienfaits du vin, vous allez devoir boire qu’un seul verre par jour. Pour vous encourager, achetez du bon vin ou un meilleur que votre vin habituel, si vous en aviez un.

Prolonge votre durée de vie

On retrouve dans le vin du resvératrol, une molécule présente dans le raisin et qui porte de nombreuses vertus anti-âge. Le resvératrol élimine les molécules responsables des inflammations dans le sang et joue un rôle antioxydant. Ces éléments auraient donc des bienfaits pour la durée de vie.

Toutefois, il ne faut pas se laisser aller à une consommation de vin trop importante car en excès, les circonstances ne sont plus si réjouissantes. L’alcool augmente les risques de cancer. C’est la raison pour laquelle nous vous conseillons de ne pas dépasser un verre de vin rouge bio par jour, afin de n’en tirer que les bienfaits.

Prévient les maladies cardio-vasculaires

Maladie cardiovasculaireLe resvétatrol serait également une solution aux problèmes cardio-vasculaires. Selon l’Organisation mondiale de la Santé, il réduirait à lui seul 40 % des risques d’accident cardiaque et d’infarctus. Les propriétés vasodilatatrices de cet antioxydant augmentent le diamètre des vaisseaux sanguins et facilitent ainsi la circulation du sang.

Améliore la mémoire

Ce même resvératrol pourrait aussi améliorer la mémoire à court terme. Des chercheurs ont découvert que les participants à qui ils ont donné du resvératrol avaient une meilleure rétention d’information que ceux qui n’en ont pas eu. Leur hippocampe était aussi plus actif. L’hippocampe, c’est la région du cerveau chargée du développement de la mémoire, des connaissances et des émotions.

Diminue le stress

Un petit verre de rouge aiderait bel et bien à se détendre ! Une étude de l’Université de Californie a démontré les propriétés relaxantes du vin. Une enzyme découverte dans la peau du raisin désactiverait le système de réponse cellulaire au stress. Les endorphines augmentent et la tension diminue, provoquant un effet de relaxation quasi-immédiat.

Contribue à la santé des yeux

Des chercheurs islandais ont comparé des participants qui ne boivent pas d’alcool du tout à d’autres qui en boivent avec modération. Le résultat a de quoi surprendre. Les buveurs d’alcool (avec modération) sont 32% moins susceptibles d’avoir des cataractes que les non-buveurs !

Traite les troubles érectiles

Les hommes buvant du vin régulièrement seraient moins susceptibles d’éprouver des troubles érectiles. Une étude conjointe des universités d’Harvard et d’East Anglia livre cette étonnante conclusion. Tout le mérite revient aux flavonoïdes, pigments qu’on retrouve principalement dans les bleuets, les mûres, les radis et le vin rouge.

Aide à combattre le rhume

Les antioxydants que l’on trouve dans le vin rouge repoussent le rhume. En effet, des chercheurs ont découvert que les personnes qui boivent 14 verres de vin par semaine ont 40% moins de chance d’attraper un rhume. Cependant l’alcool est dangereux pour la santé. Consommez avec modération.

spot_img

A voir aussi

Laisser un commentaire

A Lire Aussi

Officiel: le PSG s’offre sa première recrue du mercato estival

Le PSG s’est offert ce jeudi le jeune milieu de Porto,...

Patrice Lumumba: 60 ans après son assassinat, sa dent enfin enterrée

Ramenée en république démocratique du Congo il y a environ deux...

Après avoir déstabilisé la Lybie, l’OTAN envisage (encore) intervenir au Mali et au Sahel

L’Espagne envisage plaider pour une plus grande implication de l’Alliance atlantique...

Kenya: une présumée policière arrêtée en pleine émission pour usurpation d’identité

Une ancienne policière qui s'est présentée à une interview télévisée en...
P