AccueilPeopleCélébritéScandale FEMUA 2021: Koffi Olomidé brise le silence et fait des révélations

Scandale FEMUA 2021: Koffi Olomidé brise le silence et fait des révélations

Le célèbre chanteur de la Rumba, Koffi Olomidé s’est finalement prononcé sur sa prestation au cours de la 13eme édition du Festival des Musiques Urbaines d’Anoumabo (FEMUA).  Il a donné sa part de vérité et s’en est pris à Asalfo.

L’histoire de Antoine Christophe Agbepa Mumba, connu plus sous le pseudonyme de Koffi Olomidé au FEMUA 13 continue de faire couler d’encre et de salive sur la toile. En effet, Pour avoir quitté la scène de la 13eme édition du FEMUA, la célébrité congolaise de la Rumba, Koffi Olomidé est au centre d’une vive polémique.

Scandalisé par la tournure que prend la situation, la célébrité congolaise est sortie de son mutisme. Il a apporté sa part de vérité. «J’ai eu un contrat dans lequel il n’y avait pas de durée de prestation. Il y avait une date, le 11 septembre et on m’a fait jouer le 12 septembre. J’ai joué. Maintenant, le problème de Koffi Olomidé, c’est soi-disant, d’avoir joué en seulement 20 minutes, ce qui est faux et archi-faux (…)

Je sais qu’à Abidjan, c’est toujours 20 h, 21 h ou 22 h au plus tard, moi j’étais prêt dans ma suite à 19 heures, et c’est à ce moment que quelqu’un vient me dire que je vais passer à 4 heures 30 du matin… et à 3 h 30, nous étions dans les loges… à 4 h 30, rien, 5 h, rien, 6 h 22, on m’appelle. Je suis quand même monté. J’ai vu des marrées humaines en train de partir. J’ai presté 32 minutes (…) et à la fin, j’ai salué le public et je suis descendu » a soutenu le Grand Mopao.

A lire aussi: Gabon: en vacances à Libreville, une animatrice ivoirienne raconte son horrible mésaventure dans la geôle d’immigration

Le roi de la Rumba congolaise a poursuivi en dévoilant son sentiment de colère à l’endroit d’Asalfo, le leader du groupe de musique ivoirienne, Magyc System et promoteur du FEMUA. « Je quitte la Côte d’Ivoire et je lis des propos de Asalfo que je n’apprécie pas du tout. Ça ne représente pas 0,5 % des événements qui se sont passés au Femua. Un verre cassé ne peut gâcher une fête ». J’espère vivement que ce n’est pas moi Koffi qu’il compare à un verre cassé. Je ne mérite pas une telle comparaison.

Je suis le parrain du groupe Magic System, ce que beaucoup ne savent pas. Asalfo est comme un petit-frère voire un fils pour moi. Alors, je ne garde aucune rancune contre lui. J’ai été le parrain de Magic System lors de leur tout premier concert au Zénith de Paris. Ils sont venus vers moi et j’ai accepté d’être le parrain de leur concert. Alors, pour la reconnaissance, je ne mérite pas d’être comparé à un verre cassé. Je pense que pour ce que j’ai fait pour l’Afrique, je mérite plus de considération » a expliqué Koffi Olomidé.

spot_img

Toute l'actu People

Laisser un commentaire

A Lire Aussi

P