News et Infos du Bénin, d'Afrique et dans Monde

« Richard Boni Ouorou n’est pas un politologue, c’est un usurpateur de titre », Rachidi Gbadamassi

---Publicité---

On attaque pas impunément le chef de l’Etat, le président Patrice Talon sans avoir à faire avec ses thuriféraires. Le politologue ou supposé « politologue » (puisqu’il serait un usurpateur de titre) l’a appris à ses dépens pour avoir taxé le président de la République de « blagueur ». Dans une réplique bien retentissante, Rachidi Gbadamassi vient de mettre le politologue à sa place.

Très présent sur l’actualité de son pays, le politologue Richard Boni Yayi a dans une récente interview ridiculisé le bilan politique et économique de l’actuel locataire de la Marina. Selon lui, le président Patrice Talon ne fait rien d’autre que de prêter de l’argent pour construire des routes; son bilan serait donc un bilan blagueur. Un crime de lest majesté que l’expert en stratégie politique, le député Rachidi Gbadamassi n’entend pas laisser sans réponse.

A lire aussi: Bénin: Reckya Madougou et Joël Aïvo, deux amis au destin politique similaire?

Dans une réplique, le député à l’assemblée nationale, Rachidi Gbadamassi qui déplore l’activisme politique de Richard Boni Ouorou n’est pas allé de main morte pour classer ce dernier dans son casier. « Richard Boni Ouorou n’est pas un politologue. Je doute même de sa thèse. Il est tout sauf politologue« , a martelé l’élu du parti Bloc Républicain.

A croire l’honorable Rachidi Gbadamassi, si Richard Boni Ouorou était politologue, il n’interviendrait pas de la manière dont il le fait sur l’actualité politique. Le parlementaire en conclut qu’il est un usurpateur de titre, un coutumier des faits.

Selon Rachidi Gbadamassi, Richard Boni Ouorou est un monsieur qui est habitué à l’usurpation de titre. Il aurait été même interpellé et emprisonné selon les propos du parlementaire pour avoir usurpé le titre d’avocat.

Du point de vue éthique, vous ne pouvez pas me comparer à Richard Ouorou…

Dans sa réponse au « politologue », Rachidi Gbadamassi affirme que du point de vue morale et éthique, il ne peut pas être comparé à Richard Ouorou qui serait selon lui un récidiviste.

Aucune comparaison n’est également possible, rassure l’ancien maire de Parakou quand il s’agit de l’expérience politique. « Vous ne pouvez pas me comparer à un individu qui se prend pour ce qu’il n’est pas. Moi je suis une autorité politique…Si vous suivez mon parcours politique, vous allez comprendre que vous ne pouvez pas me comparer à Richard Ouorou« , martèle le soutien du président Patrice Talon.

En réponse à Richard Boni Ouorou qui affirme que l’ambition du président Patrice Talon, c’est quand on parle de politique au Bénin, qu’on ne voye que sa personne et son clan, Rachidi Gbadamassi estime que chaque chef d’Etat vient au pouvoir avec ses hommes. Selon lui, Boni Yayi avait ses hommes, Emmanuel Macron a ses hommes et on ne peut pas refuser à Patrice Talon d’avoir ses hommes.

A croire Rachidi Gbadamassi, Richard Boni Ouorou est un amuseur de circle qui ne comprend rien à la politique. Le député BR est d’ailleurs disposé à le former en politique si tant est qu’il peut faire preuve d’humilité.

Pour finir, Rachidi Gbadamassi demande à « l’autodidacte » Richard Boni Ouorou de lire les livres de sciences politiques comme Machiavel pour se donner une culture politique. Il affirme être disposé à un débat contradictoire pour révéler à la face du monde son inculture.

---Publicité---

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.