Procès Reckya Madougou: la version de Georges Saka sur les 1 Million remis à Ibrahim Touré

News - InfosPolitiqueProcès Reckya Madougou: la version de Georges Saka sur les 1 Million remis à Ibrahim Touré

A la reprise du procès à 15 heures 50 après sa suspension un peu avant 14 heures 30 minutes, Georges Saka, conseiller politique de Reckya Madougou a été convoqué à la barre. L’acteur politique reconnait connaitre Ibrahim Touré mais donne une autre version de la destination des 1millions de francs cfa.

Selon Georges Saka, c’est Ibrahim Mama Touré qui lui aurait envoyé un message pour lui proposer d’éliminer Charles Toko et Rachidi Gbadamassi. Il n’a d’abord pas répondu au message. L’ex colonel est alors venu le voir à la maison pour réitérer sa proposition. « Je lui est répondu que cela n’est pas possible et que le régime Talon s’en prendrait tout de suite aux démocrates ».

Qatar 2022
Match à venir
Fifa Coupe du Monde
28 Nov 2022
- 11h00
Cameroun
- -
Serbie
Fifa Coupe du Monde
28 Nov 2022
- 14h00
Corée du Sud
- -
Ghana
Fifa Coupe du Monde
28 Nov 2022
- 17h00
Brésil
- -
Suisse
Fifa Coupe du Monde
28 Nov 2022
- 20h00
Portugal
- -
Uruguay
Derniers Résultats
Fifa Coupe du Monde
27 Nov 2022
- 20h00
Espagne
1 1
Allemagne
Fifa Coupe du Monde
27 Nov 2022
- 17h00
Croatie
4 1
Canada
Fifa Coupe du Monde
27 Nov 2022
- 14h00
Belgique
0 2
Maroc
Fifa Coupe du Monde
27 Nov 2022
- 11h00
Japon
0 1
Costa Rica

A lire aussi: Bénin: le parti FCBE en conseil national ce vendredi

Georges Saka affirme devant la cour que quand il a réfléchi à la proposition, il s’est rendu compte qu’il s’agit d’une escroquerie c’est pourquoi il a finalement décidé de ne pas en toucher mot à la présidente Reckya Madougou. Quand Ibrahim Touré est venu à la maison et face à son opposition à cette idée, il lui a alors dit qu’il connait un marabout qui pourrait inverser la situation politique. Georges Saka affirme qu’en réfléchissant, il s’est dit que Ibrahim Touré était certainement dans un besoin de sou et lui a promis de l’argent.

C’est ainsi, poursuit-il quand il a reçu un payement de 6 millions pour la vente de cajou, il l’a appelé pour lui remettre 1 million pour régler ses problèmes. « Il est venu prendre l’argent et 30 minutes plus tard, la police est venue m’arrêter« , affirme Georges Saka.

Après cette déposition, le président de céans a décidé de lire des extraits de message WhatsApp entre Georges Saka et Ibrahim Mama Touré. « Vous avez dit dans votre message que cela devait se faire dans 21 jours », lit le président de céans. Georges Saka répond:  » On parlait de l’arrestation imminente de Reckya Madougou. Un message n’a de sens que dans un contexte », réplique-t-il.

Le ministère public incarné par le procureur spécial de la CRIET, Elomn Mario Mètonou revient à la charge et dit qu’il est quand même curieux qu’on décide comme ça de donner un million à une personne qu’on a jamais aidé. A cette remarque du ministère public, Georges saka affirme que les 1 million était destiné à consulter le marabout.

Le procureur Mario Mètonou ne démord pas. Il poursuit en disant que Georges Saka avait rejeté le projet d’assassinat de Charles Toko mais qu’il a fallu la confrontation du 12 Août pour qu’il accepte finalement. Le conseiller politique de Reckya Madougou réagit à cette affirmation du ministère public en affirmant: « c’est faux! A la seule confrontation que nous avons eu, j’ai rejeté les faits« , martèle-t-il.

Voir aussi la sélection de la rédaction

Laisser un commentaire

En ce moment:

Dans le flux de l'actualité

P