AccueilPeopleCélébritéOpposition ou mouvance ? Le duo ivoirien Yodé et Siro clarifie leur position politique

Opposition ou mouvance ? Le duo ivoirien Yodé et Siro clarifie leur position politique

Les artistes ivoiriens Yodé et Siro ont clarifié leur position politique et les raisons pour lesquelles leurs chansons sont souvent engagées contre le pouvoir en place.

Malgré leurs positions contre le pouvoir, Yodé et Siro ne sont pas proches de l’opposition ivoirienne. C’est la mise au point faite par le célèbre duo ivoirien pour mettre fin aux polémiques sur leur engagement politique suite à leur soutien aux soldats ivoiriens détenus au Mali.

« Jamais la patrie ne va vous abandonner. Notre diplomatie fera tout et tout mais pas au détriment de votre mission qui est de protéger les populations. Nous savons que jamais, vous serez heureux de voir des troubles dans votre pays à cause de vous parce que vous êtes des commandos. Ce sont les rivières voisines qui s’échangent les poissons. Ivoiriens et Maliens ne sont pas que des voisins, mais issus de deux pays frères. En un Ivoirien, il y a un Malien, en un Malien, un Ivoirien(…) », ont chanté les artistes.

« Nous ne sommes pas proches de l’opposition… »

Dans leur chanson, Yodé et Siro ont réaffirmé leur confiance au président ivoirien Alassane Ouattara pour le retour en Côte d’Ivoire des soldats détenus au Mali. Cette nouvelle sortie qui penche pour le pouvoir en place a surpris les ivoiriens qui les croyaient de l’opposition.

« Nous faisons une musique qui est née dans la contestation, dans le combat. Nous sommes toujours du côté des plus faibles. Nous ne faisons pas de zouglou de salon ! Mais pour autant, nous ne sommes pas proches de l’opposition. Nous pensons par exemple que le rapprochement entre le président Alassane Ouattara et ses deux prédécesseurs, Laurent Gbagbo et Henri Konan Bédié, fait du bien au pays« , a expliqué Siro dans un entretien accordé à Jeune Afrique.

Pour lui, que ce soit l’opposition ou la mouvance, le plus important est le bien être du peuple ivoirien. « Tout comme nous saluons l’opposition, car si le pays se porte mieux, c’est aussi grâce à la maturité de cette dernière, qui n’est plus dans la défiance. Le comportement de l’opposition est un gage d’apaisement de l’environnement politique. Quand l’opposition bouillonne, le pays est fragilisé. Notre rêve, c’est la paix. Nous ne pouvons pas aller de guerre en guerre, de crise en crise. Et dans cette optique, la notion de pardon est importante« , a insisté Siro.

Toute l'actu People

Laisser un commentaire

A Lire Aussi

Le Pape François annoncé au Royaume de Bahreïn

Le Pape François à Bahreïn du 3 au 6 novembre prochain,...

Elodie en larmes: Mariés au premier regard, Joachim met fin à leur relation

Mariés au premier regard Elodie et Joachim se sont séparés. L'annonce a...

Alpha Blondy: le reggeaman sous le charme de Miss Côte d’Ivoire, Marlène Kany Kouassi

Souvent Moquée pour son habillement depuis son élection en tant que...
P