AccueilA la UneLiberté de la presse au Bénin: L'ONG "Média et Citoyenneté" lance ses activités avec un cachet symbolique

Liberté de la presse au Bénin: L’ONG « Média et Citoyenneté » lance ses activités avec un cachet symbolique

A l’occasion de la 28ème édition de la journée de la liberté de la presse ce mardi 03 mai 2022, les professionnels des médias, membres de L’ONG Média et Citoyenneté, ont lancé officiellement les activités de l’Organisation à travers un geste très symbolique. Ils se sont rendus au cimetière de Somè dans la commune d’Abomey-Calavi pour rendre un vibrant hommage aux professionnels des médias décédés, notamment Feu Vincent Foly, promoteur du journal « La Nouvelle Tribune ».

L’Organisation non gouvernementale « Média et Citoyenneté » a procédé au lancement officiel de ses activités ce mardi 03 mai, jour commémoratif de la liberté de la presse. Pour donc marquer d’une pierre blanche cette première sortie, le président de l’ONG, Virgile Ahouansè, et ses collaborateurs, ont décidé de se rendre au cimetière de Somè dans la commune d’Abomey-Calavi afin de poser un acte utile.

En effet, c’est à travers un recueillement sur les tombes de tous les confrères décédés, en l’occurrence celle de Feu Vincent Folly, promoteur du journal « La Nouvelle Tribune » et défenseur infatigable de la liberté de presse au Bénin, que le Bureau exécutif de l’Organisation non gouvernementale a démarré la cérémonie de lancement. A en croire le président Virgile Ahouansè, le choix de ce cimetière où se repose Vincent Foly et d’autres professionnels des médias a été fait à dessein.

« Nous sommes venus au cimetière de Somè parce que Média et Citoyenneté va militer beaucoup pour la liberté de la presse. Et au cimetière de Somè se repose un grand combattant de la liberté de presse en la personne de Vincent Folly. Pour ce qu’il a été, mort comme un soldat les armes à la main, nous avons décidé de faire ce geste plutôt que de lancer nos activités à la maison des médias…. et lui témoigner notre attachement, attachement à son combat« , a déclaré Virgile Ahouansè, président de l’ONG « Média et Citoyenneté ».

Liberté de la presse au Bénin: L’ONG « Média et Citoyenneté » lance ses activités avec un cachet symbolique

Le prix Vincent Foly pour la liberté de presse

Dans le but d’honorer la mémoire de cet ardent défenseur de la démocratie, l’ONG Médias et Citoyenneté a pris la décision d’instituer un prix dénommé « Prix Vincent Foly pour la liberté de presse » qui sera décerné chaque année à un professionnel des médias qui aura fait preuve, à travers ses productions, d’un sens élevé d’engagement, d’objectivité et de professionnalisme.

A en croire le Vice-Président de l’ONG, Jos Perzo Anago, cette distinction va concourir à assainir davantage la corporation des journalistes et à créer une saine émulation par la promotion des valeurs, devenues de plus en plus rares au fil des années. Ce prix va donc célébrer le mérite des professionnels des médias qui, en dépit du contexte éprouvant, continuent de croire en un idéal démocratique et exercent leur métier avec dignité, honneur et probité.

Quid de l’ONG Média et Citoyenneté ?

Pour rappel, l’Organisation non gouvernementale a été créée le 18 juin 2021 à la Maison des médias à l’issue d’une Assemblée générale constitutive. Mais ce n’est qu’en mars 2022 qu’elle sera reconnue officiellement par l’Etat béninois après avoir obtenu son récépissé. Médias et Citoyenneté est le fruit de l’initiative portée par des professionnels des médias qui ont décidé de conjuguer leurs efforts pour une presse véritablement libre et engagée. Conscients des multiples problèmes qui entravent de plus en plus l’exercice du journalisme au Bénin dans les règles de l’art, ces citoyens, en plus des initiatives déjà existantes, entendent également apporter leur pierre au renforcement de la démocratie, d’une presse plus libre, de l’Etat de droit, de la citoyenneté.

l’ONG Médias et Citoyenneté a pour objectif de: promouvoir la démocratie, l’Etat de droit et la liberté de presse; Défendre le droit du public à l’information pour une meilleure participation citoyenne à l’action publique; Promouvoir le journalisme d’investigation, les droits de l’Homme et la spécialisation au sein des médias; Promouvoir l’éthique et les bonnes pratiques professionnelles au sein des médias et encourager la coopération avec la presse africaine et internationale.

.

spot_img

A voir aussi

Laisser un commentaire

A Lire Aussi

Bénin: un salaire mensuel pour les arbitres

Le ministre des sports a échangé ce vendredi au Palais des...

Mercato: Neymar prolonge au PSG

Selon les informations de L’Equipe, le contrat de Neymar a été...

Droit à l’avortement: l’actrice américaine Busy Philipps arrêtée par la police

L'actrice américaine Busy Philipps a été arrêtée le jeudi 30 juin...
P