Les Etats-Unis réagissent après le test par la Russie du super missile « Satan II »

MondeMonde – SécuritéLes Etats-Unis réagissent après le test par la Russie du super missile "Satan II"

Les Etats-Unis ont réagi après que la Russie a effectué son test du missile dénommé « Satan II ». Selon le Pentagone, Moscou avait informé les États-Unis avant le lancement du missile balistique intercontinental.

Mercredi, la Russie a effectué un test de missile pas comme les autres. Il s’agit du tout premier lancement de son missile balistique intercontinental Sarmat (Satan II).

Après le lancement réussi, le président russe Vladimir Poutine a indiqué que le missile est une « arme vraiment unique » qui « renforcera le potentiel de combat de nos forces armées, assurera de manière fiable la sécurité de la Russie contre les menaces extérieures et fournira matière à réflexion à ceux qui, dans le feu d’une rhétorique agressive frénétique, tentent de menacer notre pays ».

«Le nouveau complexe possède les caractéristiques tactiques et techniques les plus élevées et est capable de surmonter tous les moyens modernes de défense antimissile. Il n’a pas d’analogues dans le monde et n’en aura pas avant longtemps », a déclaré Poutine. Le RS-28 Sarmat a été surnommé par l’OTAN « Satan 2 ». Il est considéré comme le missile balistique intercontinental le plus puissant de Russie.

Selon le Pentagone, cet essai de Satan II n’a pas été considéré comme une « menace » pour les États-Unis et leurs alliés. En réponse, le Pentagone a déclaré qu’il considérait le test comme une routine. « Les tests sont de routine, et ce n’était pas une surprise », a déclaré le porte-parole du Pentagone John Kirby lors d’un point de presse. Kirby a déclaré que le département « n’a pas considéré le test comme une menace pour les États-Unis ou leurs alliés ».

Voir aussi la sélection de la rédaction

Laisser un commentaire

En ce moment:

Dans le flux de l'actualité

P