Les élections Législatives de 2023 au Bénin: Azannaï et son parti apprécient les résultats

News - InfosPolitiqueLes élections Législatives de 2023 au Bénin: Azannaï et son parti apprécient les résultats

Opposé à la tenue des élections législatives du 8 janvier 2023, le parti Restaurer l’Espoir s’est prononcé sur les résultats accouchés par ces élections. A travers un communiqué, le parti s’en est pris aux 28 députés des démocrates et a félicité le peuple béninois pour s’être abstenu à plus de 60% de participer à « cette parodie électorale ».

L’ancien ministre Candide Azannaï et sa formation politique n’ont pas varié d’opinion par rapport à la tenue des élections législatives du dimanche 8 janvier 2023 et à la participation des démocrates à cette compétition électorale. Dans un communiqué rendu public le 11 Janvier, le parti salue vivement les populations militantes et adresse « ses patriotiques félicitations au vaillant Peuple béninois debout pour avoir opposé une digne résistance par son refus franc à plus de 60% de cautionner la parodie électorale du 08 janvier 2023« .

« Ce faisant, par son opiniâtre résistance pacifique et non violente notre Peuple vient une fois encore d’asséner à la rupture hors les urnes, un cinglant désaveu à sa gouvernance de ruse, de rage et de haine« , lit-on dans le communiqué signé du secrétaire général du parti.

Selon les responsables du parti Restaurer l’Espoir, le peuple résistant dans sa majorité, rejette à plus de 60%, la gouvernance du Président Patrice Talon et se désolidarise également de « la félonie des imposteurs et des vendeurs d’illusions constitués en opposants de farce dont le parti dit Les Démocrates est un des plus déshonorants prototypes« , précise le communiqué.

Pour le parti de l’ancien ministre Candide Azannaï, à l’arrivée, les élections législatives du dimanche dernier n’ont pas changé l’hégémonie de la dictature au niveau du Parlement. « En réalité, les 28 députés affectés par compromission au parti politique dit Les Démocrates ne pourront tenir aucun de leurs engagements », certifie le parti RE. Ils ne pourront en rien faire réhabiliter la démocratie, faire rétablir les libertés et l’Etat de droit, faire abroger la panoplie de lois scélérates, assurer le retour apaisé des exilés politiques, exiger l’indemnisation de tous les spoliés politiques…, précise Candide Azannaï et les siens.

Pour le parti Restaurer l’Espoir, le plus grand défi actuel du Bénin est de réconcilier les béninois entre eux et renouer dans la paix avec les libertés, l’Etat de droit et la Démocratie. Cela, selon les responsables du parti, passe par le dialogue national pour permettre à la Nation de se réconcilier avec elle-même.

Le résultat définitif des législatives

Selon les résultats publiés par la cour constitutionnelle ce jeudi, les grandes tendances de la Céna ont été confirmées. Ainsi, l’UP le Renouveau vient en tête avec 53, suivi du BR et du parti LD qui ont obtenu chacun 28 sièges.

En ce qui concerne les taux obtenus par les trois qualifiés pour le partage des sièges, la Cour a apporté de légères modifications aux chiffres de la Céna. Elle a retenu 37,57% pour l’UP le Renouveau, 29,23% pour le BR et 24,16% pour Les Démocrates.

Du côté des partis non qualifiés, Moele-Bénin s’est retrouvé à 2,29%. Le MPL a obtenu 1,28%, 1,07% pour l’UDBN et 4,42% pour la FCBE.

Laisser un commentaire

P