Législatives 2023: « Ça peut arriver que je ne sois pas candidat », He Ahouanvoèbla

BeninBénin – PolitiqueLégislatives 2023: "Ça peut arriver que je ne sois pas candidat", He Ahouanvoèbla

Comme son collègue du Bloc Républicain Rachidi Gbadamassi, l’honorable Augustin Ahouanvoèbla est bien disposé a céder sa place à une autre personne pour le compte des législatives de 2023.

Ancien député du parti du renouveau démocratique et député du parti union progressiste, l’honorable Augustin Ahouanvoèbla pourrait manquer le rendez-vous de la neuvième législature. Le député d’Avrankou semble ne pas en faire un problème.

Reçu le dimanche 31 Juillet dernier sur une chaîne de télévision privée, Augustin Ahouanvoèbla en évoquant les perspectives des législatives de 2023, a fait savoir que « ‘la guerre de positionnement n’est pas à l’ordre  du jour » au sein du parti Union Progressiste.

Pour le parlementaire, sa famille politique peut décider qu’il ne sera pas sur la liste des candidats aux élections législatives du 08 Janvier 2023. Si le parti en arrive à cette décision, précise-t-il, il ne lui reviendra pas de protester.

Selon Augustin Ahouanvoèbla, à l’Union progressiste, chaque militant est un ouvrier envoyé sur le chantier de construction. Donnant son propre exemple, le parlementaire fait savoir que demain le parti peut décider qu’il n’ira pas aux élections. « ça peut arriver que je ne sois pas candidat« , a précisé le parlementaire.

A le croire, il est même possible que des ténors du parti et des habitués du parlement décident « volontairement de céder leur place à d’autres parce qu’il est prévu qu’ils jouent un autre rôle« .

Voir aussi la sélection de la rédaction

Laisser un commentaire

En ce moment:

Dans le flux de l'actualité

P