spot_imgspot_img

Le roi Charles III est arrivé au Kenya sur fond du passé colonial britannique controversé

AccueilNews - InfosDiplomatieLe roi Charles III est arrivé au Kenya sur fond du passé colonial britannique controversé
- Publicité-
Pigier Expertise Sociale

Le roi Charles III et sa femme, Camilla, sont arrivés au Kenya, lundi 30 octobre au soir pour une visite de trois jours, durant laquelle, il a promis de prendre en compte « les aspects les plus douloureux » de l’histoire entre Londres et Nairobi.

Pour sa première visite dans un pays du Commonwealth, le roi Charles III a choisi le Kenya, le pays où sa mère, la reine Elizabeth II a pris son accession au trône d’Angleterre en 1952, où son fils, le prince William, a demandé la main de sa femme, Kate Middleton. Après son face-à-face avec le président William Ruto, le programme du roi sera composé de rencontres avec des entrepreneurs de Nairobi et des associations de protection de la nature.

Du même Pays:

FMI : le Kenya obtient un prêt de 938 millions de dollars

Le Fonds monétaire international (FMI) a approuvé un prêt historique de 938 millions de dollars (864 millions d'euros) en faveur du Kenya, visant à...

Le Parlement kényan approuve le déploiement de policiers en Haïti

Malgré une suspension judiciaire en cours, le Parlement kényan a donné son aval ce jeudi, pour le déploiement d'un millier de policiers en Haïti,...

Comme le Bénin, le Kenya n’exigera bientôt plus de visa d’entrée pour les africains

Le président du Kenya, William Ruto, a annoncé samedi à Brazzaville, capitale de la République du Congo, la fin des visas d'entrée dans son...

Top 5 des pays africains avec le plus grand trafic aérien en 2022

Le Conseil International des Aéroports (ACI) a dévoilé le classement des pays qui ont enregistré le plus grand trafic aérien en 2022. En Afrique,...

Cette visite de quatre jours du roi, 74 ans, et de la reine Camilla, 76 ans, intervient juste avant que le Kenya célèbre en décembre les 60 ans de son indépendance et « soulignera le partenariat solide et dynamique entre le Royaume-Uni et le Kenya », a indiqué l’ambassade britannique dans un communiqué. Elle permettra de « mettre en valeur le meilleur de ce pays, de ses jeunes entrepreneurs de la tech » ainsi que de ses « magnifiques forêts et littoral », avait indiqué le compte officiel de la famille royale sur X (ex-Twitter).

Mais le déplacement du couple royal permettra aussi d’évoquer « les aspects les plus douloureux de l’histoire commune du Royaume-Uni et du Kenya » dans les années précédant l’indépendance, a assuré le palais de Buckingham. Entre 1952 et 1960, plus de 10 000 personnes ont été tuées au Kenya à la suite de la révolte des Mau Mau contre le pouvoir colonial, l’une des répressions les plus sanglantes de l’empire britannique. Après des années de procédure, Londres a accepté en 2013 de dédommager plus de 5.000 Kényans, mais certains attendent que le roi présente des excuses officielles pour les actes passés du Royaume-Uni.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici
Captcha verification failed!
Le score de l'utilisateur captcha a échoué. Contactez nous s'il vous plait!

━ Notre Sélection

MONUSCO en RDC: des points clés à savoir

Des décennies après son arrivée en République Démocratique du Congo (RDC), la Mission de l'Organisation des Nations unies pour la stabilisation en république démocratique...

Est de la RDC: la force régionale amorce son retrait

La force de Communauté des États de l’Afrique de l’Est (EAC) déployée en République Démocratique du Congo (RDC) pour faire régner la paix et...

Niger: les États-Unis préparent un ultime coup de grâce à la France et à la Cédéao

Samedi 2 Décembre 2023, la nouvelle ambassadrice des États-Unis au Niger, Kathleen FitzGibbon a présenté la copie figurée de ses lettres de créance au...

Le Nigeria appelle le Niger à libérer Mohamed Bazoum, une condition sine qua non

Le Nigeria, qui préside actuellement la Communauté ouest-africaine, a appelé les militaires au pouvoir au Niger à libérer le président déchu Mohamed Bazoum...

Le Conseil de sécurité de l’ONU met fin à sa mission au Soudan

La décision du Conseil de Sécurité de l'ONU de mettre fin à la Mission intégrée des Nations unies pour l'assistance à la transition au...

L’Éthiopie ratifie le traité pour l’établissement de l’Agence africaine du médicament

L'Éthiopie rejoint l'initiative panafricaine visant à renforcer l'accès aux produits médicaux de qualité sur le continent, en ratifiant le traité de l'Agence africaine du...

Une délégation de haut niveau de la CEDEAO en Sierra Leone après la tentative de coup d’Etat

En Sierra Leone, des individus armés ont pris pour cible, le dimanche 26 novembre, une armurerie militaire, deux autres casernes, deux prisons et...

L’Iran claque la porte de la COP28 en raison de la présence d’Israël

Des représentants iraniens ont quitté vendredi les négociations de la conférence de l'ONU pour le climat à Dubaï, aux Emirats arabes unis (EAU), pour...
spot_img
Campagne RGPH5