La justice new-yorkaise restitue à l’Egypte 16 œuvres d’art volées

AfriqueAfrique – DiplomatieLa justice new-yorkaise restitue à l’Egypte 16 œuvres d’art volées

La justice new-yorkaise a restitué mercredi, à l’Egypte, seize œuvres d’art volées. Neuf antiquités étaient en possession du collectionneur américain Michael Steinhardt.

16 œuvres d’art pillées, dont cinq avaient été saisies au printemps au prestigieux Metropolitan Museum of Art (Met) de New York, dans le cadre d’une enquête sur un trafic international impliquant l’ancien patron du Louvre. Les seize antiquités sont d’une valeur de « plus de 4 millions de dollars ».

Mardi, 58 œuvres d’art avaient été rendues à l’Italie. « La restitution d’aujourd’hui montre l’ampleur des réseaux de trafic d’antiquités », a dénoncé le procureur Bragg, disant refuser que « des marchands et trafiquants se servent de notre arrondissement [de Manhattan] pour tirer profit d’œuvres d’art volées ».

Neuf des pièces étaient en possession de Michael Steinhardt, « l’un des plus grands collectionneurs d’art ancien au monde », a détaillé le procureur. L’octogénaire américain a été contraint en 2021 par la justice, de restituer environ 180 antiquités volées ces dernières décennies pour une valeur totale de 70 millions de dollars.

Voir aussi la sélection de la rédaction

Laisser un commentaire

En ce moment:

Dans le flux de l'actualité

P