La CEDEAO et l’Union Européenne épaulent la Gambie dans la lutte contre la cybercriminalité

News - InfosDiplomatieLa CEDEAO et l'Union Européenne épaulent la Gambie dans la lutte contre la cybercriminalité

La CEDEAO et l’Union Européenne offrent un laboratoire numérique pour lutter contre la cybercriminalité en Gambie, a annoncé ce mardi, l’organisation ouest-africaine.

Dans le cadre du projet « Criminalité organisée : Réponse ouest-africaine à la cybersécurité et la lutte contre la cybercriminalité » (OCWAR-C), financé par l’Union européenne, la CEDEAO procèdera le mercredi 19 Octobre 2022 à Banjul en Gambie, à la remise officielle d’un laboratoire numérique aux autorités du pays pour renforcer les capacités opérationnelles des structures en charge des enquêtes médico-légales numériques.

La remise officielle du laboratoire de lutte contre la cybercriminalité, outil d’investigation numérique, aux autorités du ministère de l’Intérieur par l’intermédiaire du ministère des Télé-communications et de l’Economie numérique de la Gambie, sera faite par la Commission de la CEDEAO, en collaboration avec l’Union européenne.

En cédant ce laboratoire flambant neuf aux autorités gambiennes, la CEDEAO et ses partenaires souhaitent fournir plus de capacité à la police gambienne pour lutter efficacement contre la cybercriminalité dans le pays et mieux coopérer avec les autres États membres en termes de gestion des problèmes de cybercriminalité. En termes de pertes, en 2021, la cybercriminalité a réduit de 10 % le PIB de toute l’Afrique, entraînant une perte de 4 milliards de dollars.

De matériels performants

Le laboratoire est équipé de matériels performants de dernière génération, notamment du matériel médico-légal (duplicateur et imageur médico-légal, ordinateurs portables médico-légaux, forensic workstation/serveur, etc.); de matériel générique, de logiciels et licences

Avant le transfert de ce laboratoire, une formation a été dispensée aux cadres de la police gambienne pour développer et améliorer leurs capacités à traiter les preuves numériques conformément aux meilleures pratiques bien établies et aux procédures appropriées.

Pour rappel, OCWAR-C est un projet de la CEDEAO financé par l’Union Européenne et mis en œuvre par Expertise France. Son objectif premier est de contribuer à améliorer la cybersécurité et à lutter contre la cybercriminalité dans les États membres de la Communauté économique des États de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO) et en Mauritanie. Plus spécifiquement, OCWAR-C vise à améliorer la résilience et la robustesse des infrastructures de l’information; et la capacité des parties prenantes en charge de la lutte contre la cybercriminalité.

Laisser un commentaire

P