Kazakhstan: le président Kassym-Jomart Tokaïev dissout le Parlement

News - InfosPolitiqueKazakhstan: le président Kassym-Jomart Tokaïev dissout le Parlement

Le président du Kazakhstan Kassym-Jomart Tokaïev a dissous jeudi la chambre basse du Parlement et fixé des législatives anticipées au 19 mars, soit quatre mois après sa réélection lors d’une présidentielle anticipée.

«Je décide de dissoudre la septième législature de la Majilis du Parlement de la République du Kazakhstan» et de «fixer des élections anticipées (…) le 19 mars 2023», indique un décret présidentiel.

Ce nouveau modèle pour la formation de l’Assemblée nationale et des assemblées locales protégera pleinement les intérêts des électeurs aux niveaux national et régional et fournira un large éventail de points de vue dans les organes du pouvoir représentatif », a-t-il défendu.

Tokayev a par ailleurs souligné que le processus de création de nouveaux partis politiques a été facilité dans le cadre du référendum constitutionnel.

« En particulier, le nombre de signatures requises pour l’enregistrement de nouveaux partis politiques est passé de 20 000 à 5 000. Le nombre minimum de représentations régionales des partis a été réduit de 600 à 200 personnes. Grâce à ces mesures et à d’autres mesures systématiques, de nombreux nouveaux partis politiques ont été enregistrés dans notre pays pour la première fois depuis longtemps« , s’est-il félicité.

Le président kazakh a rappelé que le seuil que doivent atteindre des partis politiques pour pouvoir être représentés au Parlement a été abaissé de 7% à 5%, ajoutant que tous ces changements institutionnels favoriseront la concurrence politique et ouvriront la voie à de nouveaux politiciens.

Voir aussi la sélection de la rédaction

Laisser un commentaire

En ce moment:

Dans le flux de l'actualité

P