« Il y a une seule opposition mais avec des méthodes divergentes », Paul Hounkpè

News - InfosPolitique"Il y a une seule opposition mais avec des méthodes divergentes", Paul Hounkpè

Dans une interview accordée à une web tv, le chef de file de l’opposition, l’ancien ministre de la culture, Paul Hounkpè, s’est prononcé sur l’opposition au Bénin.

A la faveur d’une interview qu’il a accordée à un média en ligne, le secrétaire exécutif national de la Force cauris pour un Bénin émergent (FCBE), nommé chef de file de l’opposition, a clarifié les concepts d’opposition radicale et apaisée.

Qatar 2022
Match à venir
Fifa Coupe du Monde
30 Nov 2022
- 16h00
Tunisie
- -
France
Fifa Coupe du Monde
30 Nov 2022
- 16h00
Australie
- -
Danemark
Fifa Coupe du Monde
30 Nov 2022
- 20h00
Pologne
- -
Argentine
Fifa Coupe du Monde
30 Nov 2022
- 20h00
Arabie Saoudite
- -
Mexique
Derniers Résultats
Fifa Coupe du Monde
29 Nov 2022
- 20h00
Iran
0 1
USA
Fifa Coupe du Monde
29 Nov 2022
- 20h00
Pays de Galles
0 3
Angleterre
Fifa Coupe du Monde
29 Nov 2022
- 16h00
Equateur
1 2
Senegal
Fifa Coupe du Monde
29 Nov 2022
- 16h00
Pays-Bas
2 0
Qatar

A Lire aussi: Bénin; Département de l’Atacora: 2096 enfants victimes de trafic dans 5 communes

Selon lui, il n’y a en réalité qu’une seule opposition. C’est dans les approches, précise-t-il, qu’on sent des divergences.

« Une opposition est une opposition. A l’intérieur, il peut y avoir quelques divergences de méthodes. Mais dès que vous vous prononcez contre un pouvoir, vous êtes de l’opposition. Donc il y a une seule opposition avec des diversités à l’intérieur« , explique-t-il.

Concernant sa nomination au poste de chef de file de l’opposition, l’ancien ministre de la culture de Boni Yayi affirme que c’est leur proactivité qui leur a conféré ce titre qui leur revient de droit au regard des dispositions de la loi.

A l’en croire, la FCBE a vite compris qu’il fallait faire autrement la lute contre le pouvoir de la rupture afin de provoquer l’alternance au sommet de l’Etat.

Les militants du parti ont compris cette logique et les ont accompagnés dans cette dynamique. Même si le parti n’a pas pu arracher le pouvoir au président Patrice Talon comme l’a promis le candidat Alassane Soumanou, le parti se réjouit aujourd’hui d’avoir des conseillers et des maires.

Pour Paul Hounkpè, s’il faut tenir compte de la procédure, seuls les partis politiques FCBE et Restaurer l’Espoir ont fait la démarche pour se déclarer de l’opposition.

Il invite les autres partis politiques qui se réclament de l’opposition à s’aligner, car, précise-t-il, il est le représentant légal de toute l’opposition.

A ce titre, indique-t-il, il reste ouvert pour entrer en discussion avec toutes les forces de l’opposition afin que l’opposition se renforce et se constitue en de grands regroupements pour être nombreux aux Parlement en 2023.

Voir aussi la sélection de la rédaction

Laisser un commentaire

En ce moment:

Dans le flux de l'actualité

P