Moov Africa Start up challenge

Débat d’orientation budgétaire: les recommandations des parlementaires

BeninBénin – PolitiqueDébat d'orientation budgétaire: les recommandations des parlementaires

Le 27 Juin dernier, le ministre de l’économie et des finances, Romuald Wadagni était l’hôte des députés de la huitième législature. Il était au parlement dans le cadre du débat d’orientation budgétaire prescrit par les dispositions de l’article 59 de la loi organique n°2013-14 du 27 septembre 2013 relative aux lois de finances. Au cours de cette session plénière, les députés ont faits plusieurs recommandations.

Le ministre de l’économie et des finances, Romuald Wadagni a sacrifié le 27 Juin dernier, à la tradition en faisant le déplacement de l’hémicycle pour débattre avec les députés sur les grandes orientations économiques du budget de l’Etat gestion 2023 et des perspectives économiques et financières pour la période 2023-2025.

Ces débats d’orientation budgétaire sont prévus par les dispositions de l’article 59 de la loi organique n°2013-14 du 27 septembre 2013 relative aux lois de finances.

Au cours de cette session plénière, les députés de la huitième législature se sont préoccupés des questions d’ordre sociales. C’est ainsi qu’ils se sont faits défenseurs des travailleurs. Profitant en effet du passage de l’argentier national à l’hémicycle, les députés ont évoqué la question liée à l’augmentation du Smig et l’amélioration des salaires et des pensions.

L’amélioration des conditions de travail et de vie des travailleurs n’est pas la seule préoccupation abordée par les parlementaires avec le représentant du gouvernement. Ils ont en effet profité du passage de Romuald Wadagni pour faire plusieurs recommandations au gouvernement.

Les recommandations des députés…

En dehors de leur plaidoirie pour amener le gouvernement à accélérer la procédure de l’amélioration des conditions de vie des travailleurs et l’augmentation du smig, les députés ont également évoqué la nécessité pour le gouvernement de prévoir dans le budget 2023 des ressources pour soutenir le secteur du tourisme en accordant plus de facilités aux promoteurs.

Les parlementaires ont également fait des recommandations pour la prise de mesures pouvant atténuer les effets de la famine qui se profile à l’horizon. Ils ont par ailleurs recommandé au gouvernement de prioriser les secteurs de l’éducation et de la santé, dans l’orientation des politiques budgétaires.

Ils suggèrent en outre à l’Exécutif de:

  • prendre les mesures nécessaires pour assurer la production locale d’engrais et autres intrants agricoles ;
  • prendre les dispositions pour assurer la transformation des produits locaux ;
  • assurer la disponibilité de terres agricoles de grande superficie sur l’ensemble du territoire national ;
  • définir une politique spéciale de mise à disposition d’engrais spécifiques destinés aux cultures vivrières et faire faire bénéficier la subvention de 50% aux producteurs agricoles aux guichets des entreprises exerçant dans le même domaine d’activité que la Société nationale de mécanisation agricole.

Voir aussi la sélection de la rédaction

Laisser un commentaire

En ce moment:

Dans le flux de l'actualité

P