Moov Africa Start up challenge

CAN 2022 : Riyad Mahrez assume l’élimination de l’Algérie en phase de groupe

AfriqueCAN 2022 : Riyad Mahrez assume l'élimination de l'Algérie en phase de groupe

Tenante du titre, l’Algérie a quitté la CAN 2022 dès la phase de groupe, après sa défaite contre la Côte d’Ivoire (1-3), jeudi, lors de la 3e journée de la compétition. Après la rencontre, le capitaine algérien Ryad Mahrez ne s’est pas caché et a assumé la contre-performance de son équipe.

C’est donc arrivé. L’Algérie, championne d’Afrique en titre, est éliminée dès la phase de groupe de la CAN 2022. Une grosse désillusion pour les Fennecs qui n’avaient plus connu un tel échec depuis 1992. Très en deçà de leur niveau habituel, les stars de l’équipe ont failli, et le capitaine algérien Ryad Mahrez ne s’en cache pas.

Face à la presse après la défaite contre la Côte d’Ivoire jeudi, l’ailier de Manchester City a reconnu que lui et ses coéquipiers n’ont jamais été à la hauteur durant la compétition.

« Je pense qu’on n’a pas été au niveau, surtout sur cette rencontre, moi le premier. J’assume et je prends toutes les responsabilités. (…) On est une équipe qui donne tout. Ce n’est pas pour chercher des excuses, mais les conditions sont très très difficiles. On a eu du mal à rentrer dans le tournoi. On n’a pas gagné le premier match qui nous met tout de suite dans le dur. (…) Il faut qu’on relève la tête et qu’on reste soudés. 

On a gagné ensemble, là on perd ensemble. (…) Il y a un constat à faire. Il y aura un bilan qui sera fait par le coach. De notre côté, nous devrons faire l’autocritique de nos performances, nos prestations. Moi le premier. Je suis capitaine. J’assume que je devais faire plus pour aider l’équipe », a-t-il confié en zone mixte dans des propos relayés par DZ Foot.

Les Fennecs pourront déjà se rattraper en mars prochain lors des barrages de la Coupe du monde 2022 dans la zone Afrique. Une qualification pour le Qatar devrait les réconcilier avec le public algérien.

Voir aussi la sélection de la rédaction

Laisser un commentaire

En ce moment:

Dans le flux de l'actualité

P