AccueilElleBon à SavoirBon à savoir: si vous voulez perdre du poids, ces 06 habitudes sont à bannir après 17h

Bon à savoir: si vous voulez perdre du poids, ces 06 habitudes sont à bannir après 17h

Malgré toute votre bonne volonté, vous ne parvenez pas à perdre du poids ? Certaines erreurs commises en fin de journée vous empêchent peut-être de maigrir. Voici un focus sur les mauvaises habitudes à éviter après 17 heures pour s’affiner.

Pour affiner votre silhouette, il n’est pas forcément nécessaire d’arrêter de vous alimenter à 17h. Par contre, il se peut que certaines de vos habitudes de fin de journée vous empêchent de maigrir. Le point sur ces 6 choses à ne plus faire après 17 heures si vous essayez de perdre du poids.

1- Les grignotages

Que ce soit à l’heure du goûter ou pour l’apéritif, êtes-vous de ceux qui se jettent sur tout ce qui se mange ? Évidemment, comme tout grignotage entre les repas, ce n’est pas idéal. Toutefois, cette petite mauvaise habitude très commune est heureusement très facile à combattre ! Bien souvent, lorsque l’on change son alimentation pour mincir, on a tendance inconsciemment à moins manger dans la journée. Or, s’affamer ne va pas vous faire maigrir. Cela risque au contraire de vous faire grignoter et craquer plus facilement encore, d’autant que la sensation de satiété tarde souvent à se faire sentir, nous poussant alors à encore plus nous laisser aller !

2- Les dîners tardifs

Evitez de prendre votre dîner trop tardivement. Il est recommandé d’attendre trois heures entre le dernier repas et le moment de vous glisser sous les draps, afin de laisser le temps à l’organisme de bien digérer. Dans le cas contraire, vous risquez souffrir de remontées acides et de troubles du sommeil, mais aussi de grossir.

Une étude publiée en 2020 dans le Journal of Clinical Endocrinology & Metabolism, a montré que dîner trop tard augmente les risques de surpoids et de diabète. Pour arriver à cette conclusion, les chercheurs ont étudié 10 hommes et 10 femmes qui se couchaient tous entre 22h et 1h et se levaient autour de 7h mais qui ne prenaient pas leur souper à la même heure.

Les personnes qui prenaient leur dernier repas le plus tardivement (autour de 22h) enregistraient un pic de glycémie 18% plus élevé que les autres et brûlaient 10% de graisses en moins durant la nuit, par rapport à celles qui mangeaient plus tôt.

3- Se servir directement dans le paquet

Toujours dans la même veine, il n’est pas très avisé de se servir directement dans le paquet de chips, de bonbons ou de gâteaux. Ce faisant, on perd en effet toute notion de quantité ! De plus, on le fait souvent en regardant son téléphone ou la télévision, ce qui altère notre capacité à manger en pleine conscience. Mieux vaut donc prélever une portion ou deux dans un bol et ranger la boîte ou le paquet dans le placard. Vous n’aurez plus qu’à savourer ce snack bien mérité !

« Ne grignotez pas directement dans le sachet ou la boîte », conseille Ruth Houston, auteure de l’ouvrage Eat Smart and Lose Weight : Scientifically Proven Ways to Lose Weight without Diets or Exercise. « Vous risquez de perdre le compte de ce que vous avez mangé. Prélevez plutôt une portion (voire deux) à votre intention, puis rangez la boîte ou le sachet et n’y revenez plus ».

4- Se coucher trop tard

Vous pensez que seule la nourriture pouvait vous faire grossir ? D’autres éléments, comme la sédentarité ou encore l’heure de votre coucher nuisent tout autant à votre ligne. Une étude publiée en 2021 dans l’American Journal of Clinical Nutriton a établi un lien entre le fait de manger la nuit, l’altération des efforts pour perdre du poids et l’élévation du taux de triglycérides. Et pour cause : plus vous restez debout tard, le créneau horaire durant lequel vous pouvez manger est large. Se fixer une heure maximale pour vous glisser sous les draps pourrait donc vous éviter les fringales nocturnes.

« Lorsque vous manquez de structure dans votre routine du coucher ou que vous veillez trop tard la nuit, cela vous laisse plus de temps pour grignoter, que ce soit par ennui ou simplement par habitude », détaille la diététicienne Melissa Mitri. « Au lieu de cela, réglez une minuterie tous les soirs pour vous rappeler de vous détendre et évitez de regarder Netflix pendant des heures ».

5- Se priver de féculents le soir pour perdre du poids

On diabolise beaucoup les féculents dans les régimes amaigrissants, et notamment pour le repas du soir. Et pourtant, ils sont essentiels pour se sentir rassasiés et font pleinement partie d’une assiette équilibrée. Sans cela, vous risquez de vite avoir envie de grignoter, et donc de trouver des sources de calories pour soulager la faim (et pas les plus saines !).

De manière générale, ne vous fiez pas aux régimes où l’on élimine tout un groupe alimentaire, car chacun est utile. Les carbohydrates nourrissent votre cerveau et votre système nerveux central. Les graisses aident quant à elles à l’absorption des nutriments et contribuent à la satiété là où les protéines assurent sa durabilité tout en améliorant le métabolisme. Ne vous privez donc de rien, et surtout pas de féculents. Si vous mangez bien et que vous aimez ce que vous mangez, vous risquez aussi moins de craquer. C’est toujours bon à savoir !

6- Ouvrir le frigo sans but précis

La faim n’est pas l’unique raison qui peut nous inciter à manger. Nous avons également tendance à le faire lorsque l’on s’ennuie ou que l’on est stressé, par exemple, car la nourriture possède quelque chose de réconfortant. Néanmoins, ouvrir le frigo sans but précis, uniquement à la recherche d’un “truc” à se mettre sous la dent, n’est pas une bonne idée, car on a tendance à se tourner en priorité vers des aliments réconforts, mais peu sains, de type fromage, crème glacée, tartine de pain beurrée…

Pour éviter toute tentation, commencez par faire du tri dans vos placards et votre réfrigérateur, en bannissant les aliments ultra-transformés qui pourraient vous faire de l’œil. Bonbons, biscuits, chips, desserts chocolatés n’auront désormais plus leur place dans votre caddie au supermarché. À la place, remplissez votre garde-manger d’alternatives plus saines et nutritives, comme des noix, des fruits secs, des fruits frais, des bâtonnets de crudités, des yaourts nature…

spot_img

A voir aussi

Laisser un commentaire

A lire aussi

Asthme : découvrez ce remède naturel pour guérir d’une crise grave

Souffrez-vous de l'asthme ? C'est une maladie respiratoire qui se manifeste...

Voici comment choisir le Jean parfait pour sublimer sa silhouette

Le jean, est l’une des pièces indispensables du dressing des dames...

Beauté: 05 utilités du bicarbonate pour les cheveux

Au-delà d’être un simple produit ménager, le bicarbonate de soude est...
P