AccueilA la UneBon à savoir: les vertus médicinales du gboma (grande Morelle)
Moov Africa Start up challenge

Bon à savoir: les vertus médicinales du gboma (grande Morelle)

Le gboma, est un légume très prisé au Bénin, au Togo et dans d’autres pays d’Afrique, a aussi des vertus médicinales. Allons donc à la découverte de ces dernières.

Le gboma de son nom scientifique Solanum macrocarpon est une plante vivace tropicale de la famille des solanacées, dont le fruit est étroitement apparenté à l’aubergine. Cette espèce originaire d’Afrique de l’Ouest est répartie largement aujourd’hui en Afrique centrale et orientale.

Également appelée ailleurs Grande Morelle, cette plante a de longues et larges feuilles comestibles incisées de couleur verte, elle est prisée surtout en Afrique pour ses fruits, ses feuilles et ceci pour des fins thérapeutiques. Il faut noter qu’elle est riche en fibres, antioxydants, calcium, protéines, glucides, etc.

Utilisation culinaire

Les jeunes feuilles et les jeunes fruits sont cuits et consommés comme légumes. Les feuilles sont mangées à part ou entrent dans la composition de sauces avec d’autres ingrédients. Leur goût plus ou moins amer est très apprécié.

Les feuilles peuvent être cuites à la vapeur ou frites dans l’huile avec des oignons. En Afrique de l’Ouest, on consomme à la fois les feuilles et les fruits. Au Togo, le gboma se consomme le plus dans des sauces.

Utilisation médicinale

Les feuilles, fruits et racines du gboma sont utilisés en médecine traditionnelle pour traiter différentes affections. Les feuilles sont utilisées au Nigeria pour soigner les furoncles et les maux de gorge.

Au Gabon, elles sont employées en cas de constipation et pour soigner les maux de tête. Elle est employée en RD Congo dans le traitement du diabète, pour soulager l’anxiété et les ballonnements intestinaux.

Le fruit écrasé est employé (à forte dose) comme abortif. La décoction de feuilles est réputée antiseptique et anti-infectieuse en Guinée Conakry. En Ouganda, ce sont les racines qui sont employées, contre les morsures de serpent, la rougeole et les convulsions fébriles.

spot_img

A voir aussi

Laisser un commentaire

A Lire Aussi

Officiel: un indésirable du PSG file à West Ham

Le PSG a officialisé ce mercredi le départ de son défenseur...

Bénin: brouille entre l’UDBN et le BR, divorce probable entre les deux partis

L'accord de mise ensemble entre l'Union Démocratique pour un Bénin Nouveau...
P