Moov Africa Start up challenge

Bénin: un faux magistrat arrêté à Houègbo pour escroquerie

BeninBénin – SociétéBénin: un faux magistrat arrêté à Houègbo pour escroquerie

Un individu tombe dans les mains de la police républicaine à Houègbo le mercredi 23 mars 2023. Il est accusé d’usurpation de titre et d’escroquerie. Le mis en cause se serait fait passer pour un juge en promettant à des parents de détenus de libérer leurs proches de la prison.

Il convoque ses présumés débiteurs et se fait finalement prendre par la police. En effet, le sieur T. A. a porté plainte contre A. E., 28 ans, agent de sécurité à Cotonou et S. E., 45 ans environ, cultivateur demeurant à Tohou dans la commune de Lalo, pour des prêts portant respectivement sur les sommes d’argent de quatre cent mille FCFA et trois millions FCFA. Selon la radio locale Sêdohoun, le plaignant a finalement assisté à un retournement de situation.

Avant l’arrivée de T.A. au commissariat, les deux sieurs mis en cause dans sa plainte, étaient déjà passé le plonger. Ils ont déclaré que « le nommé T. A. s’est plusieurs fois présenté à eux comme magistrat pour les aider à négocier la libération des parents détenus à la maison d’arrêt d’Adjagbo », rapporte Sêdohoun.

Pris la main dans le sac…

Interrogé sur les déclarations de A. E. et S. E., T.A. nie les faits en bloc. A le croire, la seule chose qui le lie aux deux personnes est le prêt qu’ils auraient consentis auprès de lui dont les décharges se trouveraient à son domicile.

Une équipe du commissariat s’est porté à son domicile pour une perquisition. La fouille a permis à la police de découvrir dans la valise du mis en cause un lot de carte de visite portant l’identité complète du sieur T. A. avec les précisions de juge comme profession. Il faut souligner que contrairement à ce qu’il avait déclaré, aucune décharge d’emprunt n’a été retrouvée chez lui.

Voir aussi la sélection de la rédaction

Laisser un commentaire

En ce moment:

Dans le flux de l'actualité

P