Bénin – Revalorisation des salaires: le point de vue de Nicéphore Soglo

News - InfosEconomieBénin - Revalorisation des salaires: le point de vue de Nicéphore Soglo

L’ancien président Nicéphore Soglo s’est prononcé sur l’actualité relative à la valorisation des salaires des fonctionnaires au Bénin. Si l’ancien chef d’Etat félicite le président Patrice Talon, il l’invite néanmoins à élargir cette mesure aux autres couches sociales vulnérables.

A travers un communiqué en date du vendredi 9 Décembre 2022, l’ancien président Nicéphore Soglo a réagi au discours du président Patrice Talon sur l’état de la Nation. C’est le chapitre relatif à la valorisation des salaires des travailleurs qui a le plus retenu l’attention de l’ex fonctionnaire de la Banque Mondiale. L’ancien président du Bénin s’est réjoui pour l’initiative mais souhaite mieux.

« Sans la liberté de blâmer, il n’y a point d’éloge flatteur » disait Beaumarchais dans « Le mariage de Figaro ». En attendant les réactions des responsables des organisations de travailleurs qui m’avaient interpelé à plusieurs reprises sur leurs combats, nous saluons l’initiative du gouvernement« , a indiqué l’ancien chef d’Etat dans son communiqué.

Bien que satisfait de ce premier pas, le président Nicéphore Soglo exhorte cependant le gouvernement à élargir ces mesures sociales notamment à l’endroit des étudiants, des retraités, des paysans, des ouvriers et de toutes les autres couches de la population. « L’action publique se doit, d’être au service du plus grand nombre. Néanmoins ce qui est annoncé prend en compte une couche non moins importante de la nation« , a fait savoir le patriarche.

Le détail sur l’augmentation au niveau de certains secteurs d’activité

Dans son discours sur l’Etat de la Nation, le président Patrice Talon a donné des détails sur les salaires de certains agents de l’Etat. Il s’agit des agnts ci-après:

  • un conducteur en début de carrière qui aujourd’hui gagne 62 000 f passe à fin décembre 2022 à 104 000 f soit 66% d’augmentation :
  • un instituteur en milieu de carrière qui aujourd’hui gagne 112 000 f passe à 150 000 f fin décembre ;
  • la Sage femme qui aujourd’hui gagne 144 000 f gagnera à partir de fin décembre 182 000 f ;
  • l’Aide soignante passe de 82 000 f aujourd’hui à 123 000 f à fin décembre ;
  • l’ Agent de police qui aujourd’hui gagne 111 000 f en milieu de carrière passe à 150 000 f à partir de fin décembre ;
  • le Soldat qui aujourd’hui est à 91 000 f passe à 133 000 f fin décembre.

Voir aussi la sélection de la rédaction

Laisser un commentaire

En ce moment:

Dans le flux de l'actualité

P