AccueilA la UneBénin - Mono: le gouvernement préoccupé par les grossesses précoces et les trafics d'enfants

Bénin – Mono: le gouvernement préoccupé par les grossesses précoces et les trafics d’enfants

La prolifération des grossesses précoces et les trafics d’enfants, dans le département du Mono, a conduit le gouvernement de la rupture à organiser une journée de prière nationale au palais royal de Possotomè, dans la Commune de Bopa.

Pour conjurer les mauvais sorts et lutter contre les trafics d’enfants et les grossesses précoces, le gouvernement du Bénin, à travers le ministère des Affaires sociales avec l’appui de l’UNICEF, a organisé une séance de prière avec les dignitaires et chefs religieux, dans l’optique de réduire les mariages forcés et les grossesses précoces dans le département du Mono.

A lire aussi: Bénin: les 88 classes sportives dotées de matériels et équipements

Les dignitaires et autorités morales sont associés à cette activité pour sensibiliser les parents sur la nécessité de permettre aux enfants de bien grandir et d’être un peu autonomes, avant de s’engager dans des liens de mariage ou de vie conjugale. Pour cela, il faut que les parents évitent d’échanger les enfants contre du bien matériel, en les remettant à d’autres personnes contre leur gré, et évitent aussi d’hypothéquer leur avenir, en posant ces actes, a ajouté la communicatrice, Sylvie Fanou Gbaguidi.

Elle a, par ailleurs, invité les parents à accompagner les dignitaires, dans la mission qui leur incombe désormais, pour l’atteinte des objectifs en matière de zéro trafic d’enfants et autres actes inhumains.

spot_img

A voir aussi

Laisser un commentaire

A Lire Aussi

Pantalon Jean trop serré ? découvrez 03 méthodes pour l’élargir un peu à sa taille

Le pantalon Jean est incontournable dans presque toutes les garde-robes, de...

Officiel: après Kessié, le FC Barcelone annonce sa 2è recrue

Le FC Barcelone a officialisé dans l'après-midi de ce lundi, l'arrivée...

Bac 2022 au Bénin: démarrage de la correction des copies ce lundi

Ce lundi 04 juillet 2022, les enseignants convoqués pour la correction...
P