Bénin: après le recrutement de 1 600 agents de santé, 1 400 autres seront recrutés d’ici 2023

News - InfosSociétéBénin: après le recrutement de 1 600 agents de santé, 1 400 autres seront recrutés d'ici 2023

Au terme du processus en cours pour le recrutement de 1600 agents pour le compte du ministère de la Santé, le gouvernement du Bénin envisage le recrutement de 1400 autres agents dans le même secteur, d’ici l’année 2023.

L’information a été portée au public, le 15 Mai 2021, par les ministres Adidjatou Mathys et Benjamin Hounkpatin, lors du lancement des épreuves du concours de recrutement de 1 600 agents au profit du ministère de la Santé.

Qatar 2022
Match à venir
Fifa Coupe du Monde
30 Nov 2022
- 16h00
Tunisie
- -
France
Fifa Coupe du Monde
30 Nov 2022
- 16h00
Australie
- -
Danemark
Fifa Coupe du Monde
30 Nov 2022
- 20h00
Pologne
- -
Argentine
Fifa Coupe du Monde
30 Nov 2022
- 20h00
Arabie Saoudite
- -
Mexique
Derniers Résultats
Fifa Coupe du Monde
29 Nov 2022
- 20h00
Iran
0 1
USA
Fifa Coupe du Monde
29 Nov 2022
- 20h00
Pays de Galles
0 3
Angleterre
Fifa Coupe du Monde
29 Nov 2022
- 16h00
Equateur
1 2
Senegal
Fifa Coupe du Monde
29 Nov 2022
- 16h00
Pays-Bas
2 0
Qatar

A Lire aussi: Bénin: Paul Hounkpè promet œuvrer pour une opposition plus responsable

Pour le ministre du Travail et de la Fonction publique, Mathys Adidjatou, le recrutement d’agents de santé vise à renforcer les ressources humaines dans le secteur de la santé.

Elle sera appuyée par son collègue du secteur de la Santé, Benjamin Hounkpatin, qui précise que le recrutement en cours  » va concourir à favoriser l’accès à l’ensemble des populations à des soins de qualité. L’ambition affichée par le chef de l’Etat est en train de se concrétiser« , rappelle-t-il.

Précisons que, lors du concours de recrutement de 1 600 agents de santé, qui a eu lieu, le samedi 15 mai, il y avait 11 131 dossiers enregistrés, dont 8 646 ont été retenus après études. Parmi les candidats retenus, il y a 4 433 femmes (51 %) et 4 213 hommes (49%).

Par ailleurs, toutes les spécialités en santé ont été identifiées, aussi bien dans le domaine médical que paramédical. Selon le ministre de la Santé, Benjamin Hounkpatin, « Il y a 106 médecins généralistes et 278 médecins spécialistes, toutes spécialités confondues, des infirmiers diplômés d’Etat et des sages-femmes, dans le domaine paramédical mais également des infirmiers et sages-femmes spécialistes dans les domaines pointus… « .

Voir aussi la sélection de la rédaction

Laisser un commentaire

En ce moment:

Dans le flux de l'actualité

P