AccueilA la UneBallon d'Or : après la polémique sur Messi, France Football apporte de gros changements
Moov Africa Start up challenge

Ballon d’Or : après la polémique sur Messi, France Football apporte de gros changements

Dans un communiqué publié ce vendredi, France Football annonce des changements majeurs au sujet de l’attribution du Ballon d’Or. La polémique qui a éclaté après attribution de la distinction de 2021 à Lionel Messi aura forcé le magazine français à revoir ses critères d’attributions.

L’attribution du Ballon d’Or 2021 à Lionel Messi a donné lieu à une grande polémique, plusieurs observateurs estimant que la distinction aurait dû revenir à Robert Lewandowski, auteur d’une année exceptionnelle sur le plan individuel. Plusieurs voix avaient même appelé le magazine français à revoir les règles d’attribution de son trophée individuel récompensant le meilleur joueur de l’année.

Réceptif à toutes ces critiques, France Football a annoncé ce vendredi plusieurs nouveautés concernant l’attribution du Ballon d’Or. « Pour gagner en cohérence, en lisibilité et en clarté, plusieurs évolutions vont intervenir dans le Ballon d’Or », s’est dans un premier temps justifié le magazine par le biais d’un communiqué. France football a ensuite exposé quatre nouveaux changements pour l’attribution du BO.

Le premier changement concerne le calendrier du Ballon d’Or. Ainsi, la distinction récompensera désormais le meilleur joueur ou la meilleure joueuse de la saison et plus le meilleur joueur ou la meilleure joueuse sur l’année civile comme c’était le cas avant. Un choix motivé par « la clarification des performances à comptabiliser et à évaluer. La prochaine édition prendra donc en compte l’intégralité de la saison 2021-22 qui se terminera avec l’Euro féminin (6-31 juillet 2022). La Coupe du monde au Qatar (21 novembre-18 décembre 2022) intégrera en revanche l’édition du Ballon d’Or 2023 », précise le communiqué de France Football.

L’Individuel plutôt que le collectif

Ensuite, France Football s’est intéressé aux votants. Désormais, la légende Didier Drogba intègre le comité chargé de présélectionner les nominés. En outre, le jury, toujours composé de journalistes avec un par nation, ne comportera désormais que 100 électeurs pour le Ballon d’or masculin (contre 170 auparavant), correspondant aux 100 premières nations au classement Fifa, et 50 pour le Ballon d’or féminin, sur le même mode.

Enfin, l’aspect collectif et les trophées remportés passeront au second plan, au profit des « performances individuelles » et du « caractère décisif et impressionnant des prétendants ». En clair, le nombre de trophées gagnés par un joueur dans une saison ne prévaudra pas sur ses accomplissements individuels : buts, passes décisives etc… L’attribution du prochain Ballon d’Or s’annonce, pour le moins, spéciale.

Pour rappel, Lionel Messi avait gagné le ballon d’Or 2021, tandis que l’Espagnole Alexia Putellas avait remporté la distinction chez les dames. Le trophée Yachine de meilleur gardien avait été décerné à l’Italien Gianluigi Donnarumma et le trophée Kopa de meilleur espoir était revenu à la jeune pépite barcelonaise Pedri.

spot_img

A voir aussi

Laisser un commentaire

A Lire Aussi

P